Comment protéger les animaux en voie de disparition ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Panda roux.

Panda roux.Alexas_Fotos/Pixabay

Aujourd’hui, notre écosystème se dégrade de jour en jour. Si chacun ne fait pas d’effort pour le préserver, du moins ce qu’il en reste encore, beaucoup d’espèces animales et végétales vont disparaitre à tout jamais.

Animaux menacés, comment les protéger ?

Nombreux sont les animaux sans défense qui sont arrachés de leur environnement naturel pour être déplacés dans un nouveau milieu qui n’est pourtant pas adapté à leur survie ni à leur reproduction. L’homme pense pouvoir mieux agir ainsi, mais en fait, nous ne faisons qu’accélérer la disparition de ces espèces.

Malgré les efforts déjà fournis jusqu’ici pour apporter des solutions à ce problème, le risque d’extinction de plusieurs espèces animales est toujours permanent.

Plusieurs actions vous permettront d’apporter votre soutien à cette cause et participer ainsi à la préservation des espèces animales en danger.

Multiplier les campagnes de sensibilisation

La sensibilisation est importante dans la lutte pour la protection des animaux en voie de disparition. En effet, arriver à mobiliser une grande partie de la population à prendre part à la cause, ne serait-ce qu’à travers un infime geste au quotidien, constitue un grand pas vers la préservation des espèces menacées.

Cette sensibilisation aura pour but de convaincre petits et grands, hommes et femmes, civils et autorités compétentes de l’importance de mettre en place des actions de prévention, car « prévenir vaut toujours mieux que guérir ».

Préserver les habitats naturels

En privant les espèces menacées d’extinction de leur cadre de vie naturel, l’homme tend à aggraver à grand pas leur disparition. Cela porte en effet atteinte à leur bien-être et peut de même avoir un impact non négligeable quant à la reproduction et à la survie de chaque espèce. Il est alors primordial de renforcer la préservation de ces habitats naturels.

La lutte contre les exploitations illicites des forêts ainsi que l’élargissement et la protection des parcs et aires protégées abritant les animaux en voie d’extinction font partie des solutions préconisées pour y arriver.

Démolir à la base les réseaux de trafics d’animaux

De nombreux investissements ont déjà été effectués dans le but de lutter contre les trafics d’animaux à travers le monde. Cependant, malgré toutes les mesures concrètes qui ont été prises jusqu’ici, le problème continue de subsister. Même s’il constitue un acte lourdement puni par la loi, le trafic d’animaux demeure à ce jour encore un véritable fléau. Nombre d’espèces sont arrachées de leur milieu naturel dans le but de les revendre au marché noir.

Restaurateurs, fabricants de produits cosmétiques ou de vêtements n’hésitent en effet pas à mettre le prix fort afin d’acquérir des produits de premier choix à proposer à leurs clients fortunés.

Il incombe donc à tous de dénoncer sans hésitation toute forme de traitement illicite des animaux rares, car le danger et la menace qui pèsent sur ces derniers sont vraiment réels. Pandas, kiwi d’Okarito, lynx pardelle, les tortues de Madagascar et tant d’autres espèces pourront alors continuer d’exister.