Comment motiver son enfant toute l’année scolaire

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Enfant, sac à dos, tableau

Enfant, sac à dos, tableauTJENA/Pixabay

Chaque parent se soucie du devenir de son enfant qui dépend largement de sa réussite scolaire. Nous devons nous armer d’astuces pour qu’ils ne se désintéressent point de l’école.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Comment motiver son enfant pendant l’année scolaire ?

La pire ennemie des écoliers c’est la maladie appelée la phobie de l’école.Dès qu’ils pensent à l’école, ils sont frustrés.La maitresse est très sévère ou même trop méchante et les élèves craignent de la décevoir.

L’école aussi devient synonyme de lourdes tâches et de devoirs alors que des menaces venant des parents forcent les petits de s’y rendre quotidiennement.

À force de parler avec les enfants de la raison pour laquelle ils n’aiment plus l’établissement, vous découvrirez d’autres freins pour un bon succès. Toutefois, les moyens sont nombreux pour motiver l’écolier pendant toute l’année.

Développez une image positivée de l’école

Ce lieu bienfaiteur se doit de trouver sa valeur dans le cœur des jeunes. En tant que parents, tachez de parler positivement des effets que les études réussies vont opérer dans la vie de votre pousse. Discutez de temps en temps de comment le président de la république aimait l’école au point d’arriver à ce stade-là, car il est intelligent.

Racontez à vos enfants vos exploits et vos expériences joviales quand vous étiez encore écolier comme les divertissements lors des récréations.

Ne dites aucun mal des professeurs et de l’établissement lui-même. Parlez des failles de la pédagogie ou des comportements des responsables de la vie scolaire en privé et non devant ce petit qui a tant à espérer d’eux.

Inscrivez votre enfant à des activités parascolaires

Les activités extrascolaires motivent bien les tout jeunes. Non seulement elles sont ludiques, mais elles sont très distrayantes aussi. Votre enfant tiendrait le coup de la semaine routinière en pensant qu’il ira à son cours de peinture, à son cours de danse ou ses séances de karaté le weekend arrivé.

N’oubliez pas que le sport procure à la fois une endurance physique et psychologique. De plus, il tisserait des liens sociaux avec ces autres amis et les arts martiaux les transporteraient vers un autre pays appart s’il pratiquait la capoeira brésilienne par exemple. Il va se distraire et se relaxer tout en éveillant ses sens qui sont des ouvertures pour les savoirs.

Laissez-le jouir des vacances

Un peu de repos pour son cerveau en essayant de sortir des jours fatidiques de l’année scolaire ferait du bien. Emmenez-le pour se dépayser à l’étranger, en province, en mer à la campagne ou ailleurs.

Planifiez ces voyages en guise de récompense des efforts fournis tout au long de l’année. Sachez que travailler est aussi fatigant pour les petits que pour les grands donc fort est de tout laisser pour souffler ne serait ce qu’un tout petit peu.

Dites-lui à chaque occasion qu’il a droit à ses vacances de rêve si une meilleure moyenne marquera la fin de l’année. Ses efforts ne seront pas vains et vous jouirez des résultats avec lui en sachant que les causes pour lesquelles vous vous battez trouvent leurs fruits.