Comprendre l’aboiement du chien

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Un chien qui aboie

Un chien qui aboiedahancoo/Pixabay

Un chien qui aboie est source de nuisance sonore, autant pour vous que pour vos voisins. Avant de recourir à une solution extrême, comme les colliers anti-aboiement, découvrez quelques façons de corriger l’éducation de votre toutou ci-après.

Le produit qui sauve

Un problème d’éducation

Si votre chien aboie de manière intempestive et à des heures indues de la nuit, le problème vient probablement de son éducation, ou du moins de son manque d’éducation. Il se peut que pendant que vous le dressiez, vous ayez – par inadvertance – sauté quelques étapes, pourtant cruciales, à la bonne socialisation du chien. À la base, pour le chien il est normal d’aboyer, et cela était même encouragé du temps où les ancêtres de nos petits compagnons servaient de signal d’alerte aux hommes.

Un éducateur canin

Si vous n’avez pas le temps de corriger le comportement de votre chien, vous pourrez l’envoyer au chenil. Là-bas, un professionnel se chargera de recadrer votre chien et lui réapprendra à n’aboyer qu’en cas de menace, et à ne pas faire démesurément de bruit le reste du temps. Bien que pratique, cette solution peut être traumatisante pour votre animal. Si toutefois vous ne pouvez pas faire autrement, assurez-vous que le temps que vous passerez ensuite ensemble soit dans la prolongation de ce qui a été fait au chenil, et adoptez les gestes et les ordres qui vous auront été communiqués par les dresseurs.

Comment rééduquer son chien soi-même ?

Si vous avez le temps et la patience de redresser votre chien, ce sera l’occasion pour vous de passer un moment privilégié avec votre ami, et cela resserrera davantage le lien de confiance et d’amour qui existe déjà entre vous deux.

Le système de récompense

Pour ce faire, il vous faudra réapprendre à votre chien à ne pas aboyer, et le récompenser lorsqu’il se sera bien comporté. L’unité de base est qu’il comprenne le « stop ». Pour ce faire, il faut le « reprogrammer » à l’aide de récompenses, sous la forme d’une friandise. Comme vous devrez le récompenser aussi souvent que possible au début, découpez ses friandises en morceaux, de la taille d’une petite bouchée. Cela évitera de faire prendre du poids à votre chien.

En l’espace de plusieurs jours, vous récompenserez votre toutou à chaque fois qu’en entendant « stop » il s’arrêtera de faire ce qu’il fait et viendra vers vous. Ce premier ordre est crucial dans l’éducation de votre toutou.

Les causes de l’aboiement et comment y remédier

Si un chien aboie, cela peut être dû à de l’excitation, et servir le rôle d’exutoire. Quand votre chien agit de la sorte, il faut lui donner une indication claire – et qui reste la même – pour qu’il se calme.

S’il s’ennuie, votre chien peut également se mettre à aboyer. Dans ces cas-là, lui redonner la même indication, pour qu’il se calme, et faites-lui faire une activité par la suite. Une longue balade le détendra et l’occupera.

Par contre, s’il aboie pour attirer votre attention, il aura compris que c’est comme ça qu’il peut vous appeler, et c’est un comportement qui n’est bon ni pour lui, ni pour vous et encore moins pour vos voisins.

Pour que votre animal oublie sa précédente éducation – défaillante –, il vous faudra faire preuve d’assiduité, de cohérence et de courage.

Des produits adaptés

Si vous cherchez une solution rapide et efficace ? En voici :