x rites de passage à l’âge adulte effrayants

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Rite de passage

Rite de passageHeungSoon/Pixabay

Le rite de passage de l’enfance ou de l’adolescence à l’âge adulte est un événement important dans la vie d’un homme ou d’une femme. Il diffère d’un pays à l’autre, d’une culture à une autre.

Que comprendre du rite de passage ?

Le fait de voir un jeune homme ou une jeune fille devenir un véritable homme et une vraie fille est un moment crucial dans la majorité des pays du monde entier. En effet, le rite de passage revêt un caractère symbolique inapparent et une valeur, une identité culturelle propre à une nation particulière. Il s’agit ainsi d’un moment dans lequel un homme ou une femme quitte un statut pour un autre plus grand, plus important et plus responsabilisant. Parfois, cela peut même devenir très effrayant selon l’identité et la culture du pays en question. Cela dit, vous souhaitez connaître un peu plus sur ces divers rituels de passage ? Vous avez besoin de vous initier à ceux-ci afin de montrer votre courage ? Voici alors les rites de passage à l’âge adulte les plus effrayants dans différents pays.

Quels sont les rites de passage épouvantables ?

L’Inuit dans l’île du Nord de Baffin

Le présent rite de passage se déroule à l’âge de 11 ou 12 ans. Pour ce faire, accompagnés de leur père, les garçons Inuits partent au beau milieu de la nature afin de tester leur savoir-faire en matière de chasse, ainsi que leurs capacités à affronter la vie rude et difficile dans une nature presque vierge de l’Arctique. Durant ce rituel, un chaman est invoqué pour ouvrir les frontières de communication entre l’Homme et les animaux. C’est à partir de cet instant que l’Inuit peut devenir effrayant avec ces derniers qui peuvent soi-disant parler à un certain temps.

Les Massaï au Kenya et en Tanzanie

Ces tribus Africaines possèdent de nombreux rituels permettant de transformer un homme ou un jeune garçon à l’âge adulte. Âgés de 10 à 20 ans, les hommes de cette tribu sont regroupés dans une dizaine de maisons afin de les initier à la vraie vie d’un guerrier puissant. La nuit qui précède le rituel, ils sont condamnés à vivre les dangers et les choses les plus horribles qui y sont présentes comme la férocité des animaux, le venin mortel des serpents, etc. Dans le cas où ils en sortent vivants à l’aube, ils sont considérés comme adultes en faisant à la fois preuve de courage et de virilité. À partir de cet instant, le rite pénible se transforme en une grande fête durant laquelle ces hommes boivent un mélange d’alcool, de sang et de lait de vache. Au lendemain de la fête, ils sont prêts à surmonter la dernière étape du rite de transition, à savoir la circoncision. Cette dernière leur permet de se hisser au rang des grands hommes et adultes pour de vrai.

Le saut du Gol au Vanuatu

Les habitants de cette presqu’île du Pacifique Sud ont leurs propres rites de passage à l’âge adulte. En effet, dans le saut du Gol, les jeunes garçons sont appelés à sauter sur une tour allant jusqu’à 98 mètres de hauteur. Pour ce faire, ils sont attachés à des lianes sur les chevilles, leur permettant ainsi de se mettre au contact direct avec le sol. Le plus effrayant, contrairement à l’élastique, la liane est faite avec peu d’élasticité. Ainsi, une faute de calcul de longueur peut les mener tout droit à la mort.