Des astuces pour jardiner sans se ruiner

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage
Beau jardin

Beau jardin ArtisticOperations/Pixabay

Le jardinage est une passion qui peut nous coûter très cher. De plus, les tentations sont nombreuses de dépenser sans compter. Heureusement, il existe des techniques permettant d’économiser de l’argent tout en profitant d'un jardin agréable.

Comment jardiner sans se ruiner ?

Troquer des plantes

Pour faire un jardin ou un potager, il faut avoir des plants ou des graines. Pour ce faire, il n’est pas toujours nécessaire d’en acheter au prix fort dans les magasins. Il est tout à fait possible d’avoir ses plantes préférées en faisant du troc.

Pour ce faire, nous pouvons échanger dans les bourses aux plantes des graines ou des plants contre une fleur ou un autre arbuste pour décorer le jardin. Il est aussi faisable de nous rendre auprès des associations des jardiniers pour faire l’échange et profiter de bons plans.

Faire soi-même son compost

En ce moment, les amendements, les fertilisants et le terreau en vente dans les commerces sont très chers. Alors, pourquoi ne pas faire son compost soi-même ? Ceci est possible en recyclant les déchets de la cuisine et du jardin. Pour fabriquer un bon compost, il suffit d’utiliser les déchets organiques tels que les épluchures de légumes et fruits, le marc de café ou encore les coquilles d’œufs.

Nous pouvons les mélanger avec les feuilles mortes, les mauvaises herbes et les tontes de gazon. Une fois tous ces composants réunis, il faut les mettre dans un bac et les laisser se décomposer pour obtenir un compost mieux que le terreau.

Les trucs pour économiser l’eau

Après le compost, l’eau est un élément très indispensable pour la plupart des plantes de jardin et de potager. Cependant, il est aussi important de limiter la consommation d‘eau afin de réduire les dépenses. Plusieurs techniques existent pour jardiner moins coûteux :

Récupérer l’eau de pluie

Cette astuce est bénéfique durant la saison de pluie. Pour la réaliser, il est essentiel d’utiliser une cuve bien nettoyée pour conserver l’eau obtenue.

Les plantes moins gourmandes en eau

Ceci s’adresse notamment aux gens vivant dans les régions sèches. La plantation des espèces nécessitant beaucoup d’eau augmente la consommation d’eau et donc une dépense considérable.

Limiter l’évaporation

Cela contribue également à économiser l’eau tout en prenant soin des plantes. Pour ce faire, il suffit de pailler les cultures.

Il faut minimiser les traitements

Une technique de jardinage à la fois économique et écologique est d’éviter autant que possible les engrais et les produits de traitements chimiques.

En choisissant des plantes adaptées à la région d’implantation et qui peuvent bien évidemment résister aux maladies et aux prédateurs.

Pourquoi récupérer les graines ?

En matière de jardinage, il est plus économique de faire des semis au lieu d’acheter les jeunes plants. Mais, la technique la plus sûre pour jardiner moins cher est de récupérer ses propres graines et bien les conserver afin de les semer l’année prochaine.

En outre, plusieurs espèces végétales se bouturent. Cela permet également de les multiplier sans dépenser un sou. Et pourquoi ne pas les échanger contre d’autres arbustes ou fleurs pour avoir des plantes plus variées à moindre coût ?