Le houx : comment le cultiver et l’entretenir ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage

La grande qualité ornementale du houx lui vaut une place dans nos jardins. On l’associe aussi avec la fête de Noël grâce à son feuillage résistant. Mais comment planter cet arbuste et comment l’entretenir ?

Les caractéristiques de la plante

Il existe environ 400 espèces et variétés de ilex. Le houx panaché de jaune vif ou houx « Golden King » se fait apprécié par la couleur de ses feuilles. De plus, il n’est pas épineux. Le Houx à feuille de Châtaignier est une variété à feuilles coriaces. En général, la hauteur de cet arbuste atteint les 5 mètres, surtout pour les espèces grimpantes.

Le houx ou ilex est un arbuste spontané qui pousse à l’état sauvage dans nos sous-bois. On l’apprécie en premier lieu car il ajoute une touche originale aux décorations de Noël. Il trouve sa place dans les couronnes végétales ou encore s’utilise aussi pour décorer les tables et les cheminées. L’on peut aussi se servir du houx comme arbuste de haie ou de lisière.

Comment planter le houx ?

Le houx est une plante qui s’épanouit mieux sur un terrain argileux. De plus, il n’aime pas les eaux stagnantes, donc il aura besoin d’un sol bien drainant. Quant à l’exposition, il sera mieux dans un endroit mi- ombragé. C’est d’ailleurs pour cela qu’il pousse si bien dans nos sous-bois. Cependant, les houx à feuilles panachées requièrent un bon ensoleillement.

La plantation de cet arbuste se fera au printemps, dès le début du mois de mars jusqu’au mois de mai. Il faut cependant éviter les périodes de gels tardives. Il est aussi possible de planter le houx en automne vu que c’est une plante rustique qui s’adapte bien au froid.

Planté à cette période, l’arbuste aura un bon enracinement.
Il est à noter que le houx est une plante dioïque. Autrement dit, pour espérer une fructification, il faudra planter des houx mâles et femelles côte à côte.

Quels sont les entretiens dont il a besoin ?

Comme les feuilles du houx sont coriaces, c’est une plante qui ne requiert pas de soin en particulier. Il résiste très bien aux intempéries et s’adapte à tout type de climat. Cependant, les nouveaux plants sont à arroser régulièrement durant leur première année de manière à supporter le départ végétatif. Un arrosage conséquent est aussi recommandé durant l’été pour éviter un dessèchement complet du sol.

Comme la croissance du houx est assez lente (entre 15 cm et 20 cm par an), il n’est pas nécessaire de faire des tailles systématiques. Dans le cas où des tailles doivent être effectuées, le mieux sera de les faire à la fin de l’hiver. Cela aidera aussi à aérer la plante. Si vous voulez avoir de jolies baies sur votre houx, il ne faut surtout pas le tailler en automne.

En tout, la plantation du houx dans le jardin est intéressante tout au long de l’année. Facile à planter et résistant, la culture de cet arbuste est à la portée de tout le monde.