Techniques pour entretenir sa pelouse en hiver

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage
Belle pelouse

Belle pelouseHans/Pixabay

Vous souhaitez avoir un jardin qui sublime votre cadre de vie ? Votre pelouse mérite une attention, un entretien particulier durant l’hiver. Voici alors quelques techniques qui vont sûrement vous aider dans votre quête.

Comment entretenir soi-même sa pelouse en hiver ?

Une interpellation qui signifie « faites-le vous-même », le DIY ou Do It Yourself met à votre disposition toutes les astuces, tous les éléments nécessaires pour réaliser vous-même vos travaux d’entretien, de bricolage et autres sans recourir au service d’un professionnel en la matière.

Pour ce faire, on vous propose des astuces vous permettant de mener à terme une conception particulière. Cela dit, vous pouvez alors vous inspirer sur ces astuces ou tutos DIY pour prendre soin de votre pelouse en hiver, histoire de posséder un espace outdoor somptueux au printemps.

Le préalable avant la saison hivernale

Pour bien soigner votre jardinage tout au long de l’hiver, il vous est conseillé de tondre un peu plu tôt la pelouse. Eh oui, couper le gazon à la saison préhivernale lui permet de résister efficacement à la croissance excessive des racines, aux aléas climatiques, etc.

Ainsi, l’idéal est de réaliser le travail en novembre, un mois fait naturellement la transition entre le soleil d’été (en octobre) et le gel hivernal du décembre. Au-delà de ce crédo, il se peut qu’il soit trop tard, surtout lorsque le premier gel tombe.

Éviter de piétiner la pelouse

Une fois que le gel hivernal arrive, il est fortement déconseillé de faire des vas-et-viens sur la pelouse, sauf au moment de son entretien. Cette précaution est nécessaire afin d’éviter la vulnérabilité de la pelouse et ne pas nuire à son esthétisme.

En effet, chaque pas peut laisser une empreinte marquante qui risque de déformer le design et la forme de la pelouse durant tout l’hiver.

En plus des pas humains, il convient de garder les brouettes et les autres accessoires de jardinage mobiles bien installés dans le garage, au risque d’avoir un jardin laid provoqué par les traces de ces mobiles.

Réaliser un désherbage

Tout au long de l’hiver, il faut toujours entretenir le jardin en contrôlant rigoureusement la croissance des mauvaises herbes qui risquent d’étouffer la pelouse telles les adventices. À part cela, le désherbage est également indispensable pour bien traiter les mousses dans votre jardinage.

Si ces plantes sont utiles durant l’été, elles peuvent être nocives en aidant le développement excessif des adventices et en privant ainsi les bonnes herbes de la lumière naturelle. Bref, sans cet entretien, votre pelouse risque de jaunir tout au long de l’hiver, voire aussi au printemps. Sur ce, pour un désherbage de qualité, il vous suffit d’enlever les mauvaises herbes jusqu’à la racine.

Pour éviter de piétiner le sol humide, vous pouvez installer un chemin en pavé ou une ruelle de paille si votre extérieur de maison est assez large.

Utiliser des engrais naturels

Dans l’envie de posséder une pelouse sans défaut, l’idéal est d’amender le sol humide avec de l’engrais naturel. En effet, une fois que les mauvaises herbes sont enlevées, le gazon a besoin d’une substance intrant afin de récupérer les éléments nutritifs détruits par le jauni. Les engrais servent ainsi à approvisionner ces herbes en potasse, phosphore et azote.En un mot, ils présentent tout ce qu’il faut pour garantir la santé, la qualité et la beauté de votre pelouse.