Cancer de la peau : causes et prévention

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Chimiothérapie

Chimiothérapieklbz/Pixabay

Chaque année, le cancer de la peau tue pas moins de 1 500 personnes, rien qu'en France. Quelles sont les causes de ce fléau ? Est-il possible de l'éviter ?

Quelles sont les causes du cancer de la peau ?

Une apparition encore inexpliquée

Malgré tous les efforts et les investissements dans la recherche médicale, les chercheurs possèdent une connaissance assez limitée du mécanisme à l’origine du cancer de la peau. Nul ne sait notamment quel est l’élément qui déclenche à l’instant T la dégradation de l’ADN des cellules cancéreuses de la peau.

L’origine exacte de ce mal demeure donc inconnue. En revanche, les médecins ont identifié plusieurs facteurs qui augmentent le risque d’attraper un cancer de la peau mélanome ou non-mélanome.

La surexposition aux rayons ultra-violets

Parmi les facteurs de risque identifiés par les chercheurs, l’exposition prolongée aux rayons UV du soleil est certainement la plus dangereuse. À faible dose, les rayons ultra-violets favorisent la production de vitamine D par l’organisme.

Ces mêmes rayons provoquent néanmoins des dommages importants aux cellules de la peau lorsqu’ils sont absorbés en trop grande quantité par l’organisme. Le risque de cancer de la peau est ainsi élevé, surtout si l’exposition aux UV est prolongée et répétitive. La surexposition aux UV du soleil n’est pas la seule considérée comme risquée. Les UV artificiels des salons de bronzage sont aussi pointés du doigt.

L’effet des rayons ultra-violets n’est pas toujours immédiat. Les dommages provoqués par les UV sont d’abord invisibles (notamment pendant l’enfance), mais s’amplifient au fur et à mesure que le corps est exposé aux rayons du soleil.

Les mélanomes et les carcinomes qui apparaissent après 50 ou 60 ans sont la conséquence cumulative d’une surexposition aux UV pendant l’existence du patient.

Le facteur héréditaire

Les chercheurs ont remarqué que certaines personnes dont les parents souffrent d’un cancer de la peau de type mélanome sont plus vulnérables à cette maladie.

La prédisposition au mélanome et au carcinome concerne aussi les membres d’une famille ayant une peau traditionnellement sensible au soleil. C’est notamment le cas des personnes avec une peau pâle et parsemée de taches de rousseur.

L’âge

Le carcinome et le mélanome n’apparaissent généralement qu’après 50 ans. Les formes de cancer de la peau les plus dangereuses affectent de fait les individus situés dans cette tranche d’âge, même si les jeunes adultes sont tout aussi exposés.

Le risque est encore plus grand si l’individu a déjà guéri d’un mélanome par le passé.

Les autres facteurs de risque

La prise de certains médicaments, l’utilisation de cosmétiques inadaptés, les cicatrices non résorbées et l’exposition à l’arsenic sont autant de facteurs susceptibles de mener à un cancer de la peau selon les chercheurs.

Comment prévenir le cancer de la peau ?

Le meilleur remède contre le cancer de la peau reste la prévention. Les médecins recommandent d’éviter une exposition au soleil entre 10 h et 16 h pendant l’été, les rayons UV étant très puissants pendant cette tranche horaire.

Cette précaution concerne aussi bien les personnes âgées que les jeunes. L’utilisation de crème solaire et d’un chapeau bien couvrant est conseillée pendant les périodes estivales.