Comment prévenir naturellement le glaucome ?

Par Falimalala 
 3 minutes

Santé

Médecin

MédecinFree-Photos/Pixabay

Le glaucome est une maladie oculaire endommageant le nerf optique, et pouvant entraîner une perte de la vision. Il représente l’une des causes principales de cécité dans le monde. Plusieurs manières naturelles aident à le prévenir.

Comment prévenir le glaucome de façon naturelle ?

Même si vous avez une vue normale, vous devez dès à présent prendre toutes les dispositions pour prévenir une perte de vision occasionnée par un glaucome. On ne détecte souvent cette maladie oculaire que lorsqu’elle est déjà à un stade avancé, alors que les dommages qu’elle a occasionné sont tout simplement irréversibles.

Pour prévenir le glaucome, il est indispensable de réduire la pression oculaire résultant d’une accumulation d’humeur aqueuse, et qui contribue à tuer les fibres nerveuses essentielles à la vision. Une augmentation de la pression oculaire peut généralement engendrer une vision floue, une douleur dans l’œil, un rougissement de celui-ci ou encore des nausées et des vomissements. On peut recourir à plusieurs solutions pour réduire cette pression oculaire.

L’huile de sésame

L’huile de sésame vierge est efficace pour soulager la tension oculaire. Vous devez la faire chauffer à 55 °C. Faites ensuite refroidir totalement, et versez dans un flacon. Il vous faut tout simplement appliquer une à deux gouttes de cette huile dans l’œil avant de dormir.

Les feuilles de Ginkgo

Vous pouvez aussi avoir recours à cette astuce pour prévenir naturellement le glaucome. Faites infuser dans 20 cl d’eau bouillante 2 cuillères à soupe de feuilles de Ginkgo biloba durant une dizaine de minutes. Filtrez et buvez 2 à 3 tasses de cette préparation tous les jours, durant 3 semaines. Faites ensuite une pause d’une semaine avant de recommencer la cure.

Vos yeux ont besoin d’exercice

Vous devez prendre l’habitude d’exercer vos yeux en les bougeant dans toutes les directions. Vous pouvez par exemple les faire tourner en suivant le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens inverse. Regardez de haut en bas, et de droite à gauche, en maintenant votre regard sur un point pendant quelques minutes. Ces exercices oculaires vont permettre de drainer les liquides ainsi que les toxines présentes dans cette zone de votre corps.

Un autre exercice simple que vous pourrez faire quelques minutes par jour consiste à tendre un bras vers l’avant, l’index pointé vers le bas. Bougez ensuite votre bras dans plusieurs directions, mais en gardant toujours le regard fixé sur l’index, et ce, sans bouger la tête.

Pratiquez aussi des exercices physiques réguliers pour réduire votre taux d’insuline et protéger par conséquent votre vision.

Un régime alimentaire adapté

Pour diminuer la pression oculaire et prévenir le glaucome, évitez la consommation de pâtes, de pommes de terre, de riz, de céréales et de sucre qui tendent à provoquer des pics d’insuline. Évitez aussi les aliments riches en gras trans. Vous devez par contre consommer de la lutéine et de la zéaxanthine, que l’on retrouve en quantité dans les jaunes d’œufs crus ainsi que les légumes verts feuillus, comme les choux, les épinards, les brocolis, etc.

Les baies de couleur foncée, comme les myrtilles, préviennent la dégénérescence maculaire. La consommation de vitamine C aide à stabiliser la pression intraoculaire. Favorisez aussi les aliments riches en calcium.

Des produits indispensables

Si l’une de ces solutions vous intéresse, voici de quoi vous aider :

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (464 notes, une moyenne de : 3,65 sur 5)