Des conseils pour mieux aider les patients hémiplégiques

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé

L’hémiplégie est une paralysie de la moitié gauche ou droite du corps. Elle se manifeste par une perte de motricité totale ou partielle.

Comment aider les hémiplégiques ?

Il est possible d’apporter de l’aide à la mobilisation des patients hémiplégiques.

Pour redresser l’hémiplégique dans son lit

Vu que l’hémiplégie n’affecte que la moitié du corps gauche ou droite, il a également la faculté de se redresser à l’aide du côté de son corps valide. De l’aide est également très sollicité pour que le redressement du patient sur le lit se fasse en toute sécurité. Les éventuelles chutes accidentelles peuvent aggraver la perte de motricité. Pour ce faire, il faut lui conseiller d’abaisser sa tête dans une position horizontale.

En vue de le redresser d’une manière confortable, il faut lui demander de plier les genoux et de le pousser contre le matelas. Toutefois, il faut lui demander de plier les genoux, tout en gardant droit son dos. Demandez à la personne de compter jusqu’à trois avant de pousser ses pieds. Afin de rendre plus facile le redressement du patient hémiplégique, il serait préférable de lui fournir un lit réglable.

Aider le patient à se relever dans son fauteuil roulant

En vue d’assister un patient hémiplégique à se relever en toute sécurité de son fauteuil roulant, il est de premier geste de bloquer les freins et d’enlever les cales pied. Cela afin qu’il puisse poser convenablement les pieds sur le sol.

Demandez-lui de fléchir le genou et de s’appuyer sur l’autre pied valide. Calez le pied hémiplégique contre le genou et laissez-le pencher contre vous avec son bras sain.

Quelques conseils utiles pour aider les hémiplégiques

Assister les patients hémiplégiques demande une réelle compréhension, de l’adaptation et de l’écoute. Ainsi, avant de procéder à toute mobilisation, pensez toujours à informer le patient sur tous les mouvements à faire. Il faut être précis et clair pour que le patient puisse comprendre au mieux les conduites à faire.

N’hésitez surtout pas à explorer les potentialités et à identifier ses attentes. L’accompagnement doit s’adapter à ses besoins pour que les postures voulues correspondent à ses attentes. Il est important de remarquer que mobiliser un patient hémiplégique n’est pas le même qu’avec un patient handicapé.

Il faut toujours primer ses attentes dans toutes les procédures de mobilisation afin que le patient se sente valorisé.

Les matériels utiles pour soutenir les patients hémiplégiques

Pour faciliter les transferts et les procédures de mobilité d’un patient hémiplégique, plusieurs accessoires sont à posséder.

Les planches de transfert

Les planches de transferts sont très utiles pour rendre plus facile un transfert latéral. Que ce soit pour se déplacer du fauteuil roulant au lit, les planches de transferts démontrent leur utilité. Les derniers modèles intègrent un rail de transfert. Elles s’adaptent à tous les poids et jouissent d’une capacité de charge de 190 Kgs.

La barre d’appui verticale

Se servir d’une barre d’appui verticale permet à tous les patients hémiplégiques de se lever en tout confort. Son montage est sans effort. Il faut tout simplement l’installer entre le sol et le plafond. La barre d’appui est amovible et elle permet de se déplacer dans toutes les pièces de la maison.