Hypotension : Reconnaître les causes et les soins adaptés

Par Falimalala 
 3 minutes

Santé

La mesure de la pression artérielle.

La mesure de la pression artérielle.Pixabay.com

On entend par tension ou pression artérielle la force que le sang exerce sur la paroi des artères. C’est un élément très important dans notre santé. Elle influe sur tout l’ensemble du bien-être du corps humain.

Qu’est-ce que l’hypotension ?

L’hypotension par définition

On parle d’hypotension lorsque la pression du sang est anormalement faible. Cette faiblesse peut être permanente ou encore transitoire, elle peut survenir fréquemment ou de manière occasionnelle. On ne peut pas catégoriser l’hypotension de maladie, il s’agit plutôt d’un symptôme.

Vous pouvez relever de nombreuses causes à l’origine de l’hypertension. Le plus souvent, il s’agit de problème neurologique, de l’effet secondaire d’un traitement ou encore un problème de déshydratation.

Lorsque la pression sanguine vient à baisser, la personne peut ressentir de l’étourdissement et une grosse sensation de fatigue, elle peut même s’évanouir pendant quelques secondes. Si l’on veut bien se sentir, la tension doit être maintenue stable, pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme.

Le diagnostic de l’hypotension

Il n’existe aucune valeur seuil pour déterminer s’il y a ou non hypotension. Il n’y a pas vraiment de symptômes propres à cet état, mais en principe, plus la pression est basse, mieux se porte la santé cardiovasculaire. Si vous allez consulter parce que vous vous sentez mal, fatigué ou étourdi, il est possible qu’il avance l’éventualité de l’hypotension si vous présentez à côté de cela les signes suivants : des nausées, une vision embrouillée ou l’accélération du rythme cardiaque.

Il est également possible de déceler un cas d’hypertension en passant de la position couchée à une position debout le plus rapidement possible. Si ces signaux apparaissent, votre pression artérielle est en baisse.

Les différents types d’hypotension

Vous avez deux grandes formes d’hypotension, dont la première est l’hypotension orthostatique ou posturale. Cette première forme d’hypotension est fréquente si un effet soudain de la gravité survient. Dans ce cas, la quantité de sang qui arrive au cerveau reste très faible et la tension baisse.

La seconde forme d’hypotension est l’hypotension postprandiale. Celle-ci survient quelques heures après la prise de repas, cause étourdissements, nausées et même des évanouissements.

Comment soigner l’hypotension ?

Les différentes causes de l’hypotension

La première cause est celle de la déshydratation. Les personnes sujettes à la déshydratation sont les plus souvent atteintes de l’hypotension. De même, la consommation d’alcool, de drogues comme la marijuana ou la prise de certains médicaments peut être à l’origine d’une baisse de la tension artérielle.

Certains problèmes de santé causent également souvent des soucis au niveau de la pression artérielle et la faire baisser : comme le trouble cardiaque, les varices larges et surtout les maladies localisées au niveau du système nerveux.

Quand penser à consulter ?

La meilleure chose à faire c’est de prévenir. Il faut une alimentation équilibrée, un temps de sommeil complet et des exercices physiques réguliers. En principaux, si des signaux d’hypotension devaient apparaître, ce ne devrait pas être trop grave. Par contre, si les signaux persistent, il vaut mieux consulter dans ce cas.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (531 notes, une moyenne de : 3,95 sur 5)