Les oreilles qui sifflent : causes et traitement

Par Falimalala 
 6 minutes
Santé
Une oreille.

Une oreille.compte flickr de Travis Isaacs

Depuis quelques jours, vous avez les oreilles qui sifflent ? Les causes peuvent être nombreuses. Cet article vous aide à faire le point, et à trouver la meilleure solution pour y remédier.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Pourquoi a-t-on les oreilles qui sifflent ?

Les sifflements dans les oreilles traduisent le plus souvent un trouble auditif, qui est généralement le résultat d’un traumatisme sonore. Ce trouble peut dans certains cas s’accompagner de douleur aux oreilles.

Oreille qui siffle signification : les principales causes

Plusieurs causes peuvent être à l’origine des sifflements que vous entendez dans vos oreilles.

Un bouchon de cérumen

En plus de lubrifier le conduit auditif, le cérumen permet aussi de protéger l’appareil auditif contre les agressions externes.

Toutefois, lorsqu’il est produit en excès, il aura tendance à s’accumuler au sein du conduit externe, ce qui va alors occasionner une obstruction de ce dernier. D’où l’impression de sifflement que vous entendez dans votre oreille gauche ou droite, ou dans les deux. Il convient dans ces cas-là, simplement, de retirer ledit bouchon. Mais attention, il y a certaines règles à respecter.

Un traumatisme auriculaire

Vous pouvez aussi ressentir cette sensation désagréable dans vos oreilles après une exposition prolongée à un bruit de forte intensité, comme un concert de musique, une explosion, etc. Ce traumatisme sonore se manifeste généralement par la survenue d’acouphènes, ou dans certains cas par une perte temporaire de l’audition. Parmi les autres traumatismes fréquentes, on citera notamment les voyages en avion au cours desquels les différences de pression peuvent être une vraie torture pour les oreilles. On vous explique comment éviter d’avoir d’avoir mal en avion par ici.

Les experts s’entendent d’ailleurs pour dire qu’une exposition à un volume sonore supérieur à 150 décibels suffirait à détériorer les cellules ciliées, qui sont situées dans l’oreille interne.

Une tension artérielle élevée

Les sifflements dans les oreilles, se caractérisant par les acouphènes, se produisent aussi chez les personnes souffrant d’une hypertension artérielle. Celle-ci n’est pas une fatalité. Bien que très fréquente, il y a de bonnes habitudes à prendre pour la limiter, découvrez-les. Ils sont induits par la pression sanguine importante qui est exercée au niveau des vaisseaux sanguins. Chez certains, la sensation d’avoir les oreilles qui sifflent résulte de la prise de médicaments antihypertenseurs.

Maladies de l’oreille

L’oreille peut aussi tout à fait être malade, de manière congénitale ou non. Une malformation vasculaire, des contractions musculaires anormales, une lésion de la cochlée (dans l’oreille interne) ou une simple otite, autant de causes possibles à ces désaréables sifflements et/ou bourdonnements. Mais ceux-ci, par contre, seront objectifs, c’est-à-dire réels et mesurables.

Les manifestations des acouphènes

Si les sifflements ne sont perçus que par les personnes qui en souffrent, et ce, même dans le silence le plus profond, on fait alors référence à un acouphène subjectif. Ces sifflements peuvent s’avérer insupportables et occasionner des problèmes de concentration, une insomnie ou d’autres troubles de l’endormissement. Il n’est pas rare qu’ils s’accompagnent de vertiges et de maux de tête. Il existe de nombreuses méthodes, assez simples à mettre pour réduire leurs effets. À découvrir ici.

Dans le cas où une personne extérieure est en mesure d’entendre elle aussi les sifflements, on parle alors d’un acouphène objectif. Ce dernier est généralement causé par une contraction musculaire proche de l’oreille ou par une anomalie d’ordre vasculaire, comme dans le cas d’un acouphène pulsatile. Dans ce dernier cas, les battements du cœur sont perçus dans l’oreille.

Oreille qui siffle en permanence ? Bourdonnement ? Craquement ?

Les sifflements peuvent se manifester sous forme d’une vibration, d’un léger bourdonnement, d’un grondement, d’un vrombissement, d’un grincement ou d’un tintement en fonction des personnes. L’intensité varie aussi d’un individu à l’autre.

Oreille gauche qui siffle ? Oreille droite qui siffle ?

Il est tout à fait possible que seule une oreille sur les deux siffle. La cause est la même. La sensation, par contre, peut être plus gênante encore, vous aurez l’impression d’être “bancal”. Dans ces cas-là, il n’y a pas 36 solutions, il vous faut passer à l’action. Et n’attendez pas que le problème soit installé. Mieux vaut prévenir que guérir. N’hésitez d’ailleurs pas à consulter notre article sur comment bien prendre soin de ses oreilles au quotidien.

Comment soigner les oreilles qui sifflent ?

Les sifflements et les acouphènes se produisant suite à une exposition à un bruit trop fort disparaissent normalement d’eux-mêmes après quelques heures ou après une bonne nuit de sommeil. Des sifflements persistants dans l’oreille peuvent cependant dégrader de manière conséquente votre qualité de vie. Il est donc urgent de consulter votre médecin rapidement pour diagnostiquer la cause du problème, et trouver le meilleur traitement.

Des prothèses auditives ou encore des générateurs de bruit blanc sont les solutions préconisées pour le traitement des oreilles qui sifflent. Ils ont pour rôle de masquer les sifflements dans les oreilles en les mélangeant à un souffle sonore constant.

Un traitement existe-t-il ?

À ce jour, il n’existe toujours aucun traitement dont l’efficacité a été prouvée. La gêne est très variable, tout comme la tolérance à l’acouphène à proprement parler, d’un individu à l’autre.

En fonction des cas, des thérapies cognitives et comportementales peuvent aussi être conseillées, comme la relaxation, l’hypnose ou la méditation. Ces dernières vont permettre au patient de ne plus se focaliser sur les sifflements qu’il entend dans ses oreilles, tout en réduisant son anxiété et son stress, pouvant de même aggraver son état.

L’association “France Acouphènes” met en relation des patients qui souffrent de ce mal : l’organisation est toujours ravie de venir en aide à celles et ceux qui souhaitent obtenir davantage de renseignements et/ou se rapprocher d’individus qui personnes qui souffrent également de la maladie.