Les remèdes naturels contre le mal des transports

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Selfie en famille

Selfie en familleStockSnap/Pixabay

Même si pour beaucoup le voyage en voiture, en train, en avion ou en bateau représente une véritable partie de plaisir, pour certaines personnes qui souffrent du mal des transports, il s’avère pourtant un véritable calvaire.

Pour profiter sereinement de vos voyages, choisissez l’un des remèdes naturels contre le mal des transports proposés ci-après.

Comment lutter contre le mal des transports ?

Pour éviter que vos départs en vacances ne riment avec nausées et vomissements, nous vous proposons ci-après des solutions naturelles afin de rendre vos trajets plus sereins.

Le gingembre dans tous ses états

Le gingembre est l’aliment par excellence pour lutter contre le mal des transports. Vous pouvez soit mâcher directement une tranche de gingembre frais, soit en utiliser pour relever les plats que vous mangerez juste avant le départ.

La présence de gingérols, composants que l’on retrouve en grande quantité dans le gingembre, expliquerait l’efficacité de ce dernier pour apaiser les malaises en voyage. Une autre astuce consiste aussi à préparer une infusion en râpant une tranche de gingembre dans une tasse d’eau bouillante.

Laissez infuser une dizaine de minutes, avant de filtrer et de boire. Vous pouvez sucrer avec du miel.

Les vertus insoupçonnées du citron

Tout comme pour le gingembre, vous pouvez consommer du citron de différentes manières pour lutter contre le mal des transports ou le mal de mer. Vous pouvez consommer un quartier de citron nature ou encore le sucrer un peu.

L’infusion au citron représente aussi une autre solution. Ajoutez un peu de miel pour atténuer le goût si c’est trop acidulé. Il vous est aussi possible de presser un citron entier pour en boire le jus avant d’entamer un trajet.

Les huiles essentielles : les indispensables en voyage

Gardez toujours à portée de main un flacon d’huile essentielle de gingembre pour stopper facilement les débuts de nausées. Vous n’aurez qu’à verser une goutte directement sous votre langue. Respirer de l’huile essentielle de menthe poivrée permet de même de prévenir efficacement les débuts de nausées.

Vous pouvez aussi en prendre en diluant quelques gouttes dans de l’huile végétale. Une infusion à base de feuilles séchées de menthe poivrée, à boire 3 à 4 fois par jour, aura rapidement raison de votre problème de mal des transports.

Le fait de masser l’os derrière l’oreille, appelé « rocher », avec de l’huile essentielle de lavande vous aidera non seulement à ne pas tomber malade durant le trajet, mais vous permettra également de vous relaxer pendant toute la durée du voyage.

Comment lutter efficacement contre le mal des transports ?

En plus d’utiliser les remèdes naturels présentés ci-dessus, vous pouvez également optimiser votre bien-être en voyage grâce à quelques astuces :

  • Choisissez une place stable, en fonction du moyen de transport que vous empruntez pour votre trajet. Privilégiez ainsi la place avant si vous voyagez en voiture ou en car, au centre si vous prenez un bateau, et si vous voyagez en train, misez sur une place orientée dans le sens de la marche.
  • Ouvrez toujours les fenêtres. Évitez de fermer les yeux, et admirez plutôt les paysages qui se dressent au loin.
  • Évitez de lire ou de regarder un écran quelconque durant le voyage.
  • Calez votre tête à l’aide d’un coussin pour limiter autant que possible les mouvements.