4 astuces pour réduire ses impôts

Par Falimalala 
 3 minutes
Tech
Paperasse, stylo, souris

Paperasse, stylo, sourisstevepb/Pixabay

Vous estimez payer trop d'impôts chaque année ? Il existe pourtant des solutions permettant de réduire, voire supprimer votre charge fiscale en toute légalité. Voyez comment faire.

La défiscalisation : comment ça marche ?

Le mot « défiscalisation » vous dit quelque chose ? Ce terme désigne tous les arrangements conclus avec l’administration fiscale et qui vous octroient un avantage fiscal plus ou moins significatif. Le principe se veut simple.

Vous vous engagez à financer l’économie en plaçant votre épargne dans l’immobilier ou dans une entreprise innovante. Les dépenses affectées à l’amélioration de la performance énergétique d’un logement, la garde d’enfants ou à un employé à domicile donnent aussi droit à des avantages fiscaux.

Ces derniers sont accordés soit sous forme de déduction, soit sous forme de réduction ou de crédit d’impôt.

Comment payer moins d’impôt ?

Les travaux d’économie d’énergie

L’amélioration de la qualité environnementale d’une résidence principale permet de bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Les travaux d’économie d’énergie réalisés sur une résidence principale sont éligibles à ce dispositif de défiscalisation.

Concrètement, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt équivalent à 30 % des dépenses engagées dans les travaux. Le montant des travaux est toutefois plafonné à 8 000 euros si vous êtes seul et 16 000 si vous êtes marié ou pacsé. Seuls les travaux confiés à une entreprise certifiée RGE peuvent bénéficier du CITE.

Épargner dans un PERP ou un plan Madelin

Placer votre épargne dans un plan épargne retraite populaire ou dans un contrat Madelin vous offre aussi certains avantages fiscaux. Si vous placez votre argent dans un PERP, les sommes versées dans cette épargne pendant l’année fiscale sont déductibles de l’impôt sur le revenu.

La déduction d’impôt est plafonnée à 10 % de vos revenus professionnels. De même, les sommes versées sur un contrat Madelin sont aussi déductibles de l’impôt sur le revenu. Cet avantage est valable uniquement si les cotisations ne dépassent pas huit fois le plafond annuel de la Sécurité sociale ET 10 % des bénéfices imposables réalisés avec le contrat.

Investir dans une PME ou dans une entreprise de presse

Placer de l’argent dans le capital d’une PME donne droit à une réduction d’impôt qui correspond à 18 % de la somme investie. L’investissement est toutefois limité à 50 000 euros pour un célibataire et 100 000 euros pour les couples.

Si la réduction dépasse le plafond annuel des niches fiscales, vous pouvez reporter l’excédent sur l’impôt sur le revenu à payer dans les 5 années suivant l’investissement.

Si vous investissez dans le capital d’une entreprise de presse, la réduction d’impôt s’élève à 30 % du capital investi. Ce dernier est plafonné à 5 000 euros pour un célibataire et 10 000 euros pour un couple.

Investir dans l’immobilier

Les dispositifs Pinel, Bouvard et Louer abordables sont autant de supports permettant de bénéficier d’avantages fiscaux significatifs. Avec la loi Pinel, vous bénéficiez d’une déduction d’impôt pouvant atteindre 21 % du prix du logement, lequel doit être certifié BBC. La déduction d’impôt est étalée sur 6 ou 9 ans et concerne seulement les investissements qui ne dépassent pas 300 000 euros.