Comprendre l’hypnose et son fonctionnement

Par Falimalala 
 3 minutes

Tech

Auto-hypnose

Auto-hypnoseKJ/Pixabay

Méthode thérapeutique reconnue depuis 1955, l'hypnose demeure assez méconnue. Comment fonctionne-t-elle exactement ? Quelles en sont les applications ?

Le produit qui vous sauve tout de suite

    Qu’est-ce que l’hypnose ?

    Un « état d’engourdissement psychique »

    Le mot hypnose est trop souvent associé aux magiciens et hypnotiseurs de foire. C’est pourtant une technique pas aussi mystérieuse qu’elle n’y parait. L’hypnose est, dans le sens littéral du terme, un état d’engourdissement psychique chez une personne saine d’esprit.

    En psychiatrie et en médecine, l’hypnose désigne une méthode employée par les praticiens pour plonger un patient dans l’inconscience. Le patient se retrouve alors dans un état de transe, qui le fait oublier tout ce qui l’entoure afin de se concentrer sur un seul point.

    Une méthode thérapeutique

    L’hypnose est couramment employée comme méthode thérapeutique par les psychiatres. Ces derniers l’utilisent principalement pour soigner des problèmes émotionnels ou psychologiques chez les patients. L’hypnose permet alors de chercher l’origine desdits problèmes dans l’inconscient du patient et de trouver en conséquence la solution adaptée.

    Cette technique est employée notamment pour soigner les troubles liés au stress, les addictions et autres problèmes d’amour propre, de confiance en soi ou de motivation. En médecine, certains établissements ont recours à l’hypnose pour améliorer l’efficacité des anesthésies pendant une chirurgie.

    Comment l’hypnose fonctionne-t-elle ?

    Passer de la conscience à l’inconscience

    Une personne consciente fait montre d’une compréhension de son environnement et peut raisonner en fonction des signaux qu’elle reçoit à travers la vue, l’ouïe et les autres organes de la perception. Une personne inconsciente n’a pas cette vigilance du quotidien.

    Pour cause, l’inconscient se manifeste principalement pendant certaines phases du sommeil. Il est constitué d’émotions, de rêves, de souvenirs lointains (dont certains sont profondément enfouis) et d’intuitions. Le travail du psychothérapeute pendant l’hypnose consiste à provoquer l’état d’inconscience chez le patient, sans pour autant l’endormir.

    La méthode par la suggestion

    La suggestion est la technique la plus simple, et donc la plus employée par les psychothérapeutes, mais aussi par les magiciens de foire.

    Elle peut se présenter sous deux formes : directe ou indirecte. Cette méthode suit une logique très simple : si le praticien suggère au patient de guérir de ses maux, ce dernier finira par guérir effectivement. Le choix de la forme de la suggestion se fait en fonction du caractère du patient.

    La technique ericksonienne

    L’hypnose ericksonienne ou la technique de la dissociation est aussi très utilisée par les psys. Avec cette méthode, le thérapeute plonge le patient dans un état de profonde relaxation, puis guide son inconscient pour l’aider à parler librement et analyser ses soucis de manière plus objective, sans interférence des émotions et sentiments.

    La méthode par la métaphore

    L’hypnose métaphore consiste à utiliser un langage symbolique ou une histoire pour aider le patient à identifier la source de ses problèmes et en chercher la solution. Le thérapeute se contente de raconter l’histoire : il revient au patient d’en décoder les messages au fil des séances d’hypnose.

    La régression

    Moins employée, car assez risquée, la régression permet au patient de replonger dans les souvenirs enfouis dans son inconscient.

    1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (318 notes, une moyenne de : 3,56 sur 5)