Tout savoir sur le fonctionnement des châteaux d’eau

Par Falimalala 
 5 minutes
Tech
Robinet, eau, verre

Robinet, eau, verreArcaion/Pixabay

Le château d’eau sert à stocker de l’eau potable. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette construction à travers cet article.

D’où viennent les châteaux d’eau ?

Le terme « château d’eau » provient du latin « castellum », qui représentait autrefois un réservoir d’eau alimenté par un aqueduc, et qui était situé au niveau du sol ou qui était légèrement surélevé par rapport à ce dernier.

L’eau était ensuite répartie entre différents conduits de distribution. L’arrivée de l’eau courante en France a été favorisée par la construction de plusieurs de ces ouvrages. Certains châteaux d’eau sont aujourd’hui classés au titre de monument historique, tandis que d’autres ont été reconvertis ou désaffectés.

Nombre de châteaux d'eau en France ? Combien mesure le plus grand ? Et dans le monde ?

En France métropolitaine, on estime qu'il y a environ 16 000 châteaux d'eau. Concernant leur hauteur, les plus grands culminent tout de même à 60 mètres – Beauvais (60) – Quartier Argentine, Petit-Mars (44), La Bruffière (85) -. Il n'est aujourd'hui pas rare de trouver certains de ces monuments qui grimpent jusqu'à 100 mètres de hauteur.

En France, certains châteaux d'eau sont tout à fait remarquables de part leur architecture. Le château d'eau du Peyrou, à Montpellier, est classé monument historique, avec son aqueduc et ses arceaux. À Treffiagat (Finistère) et Gaël (Ile-et-Vilaine), ils sont décorés d'une fresque monumentale réalisée par Frédéric Gracia. Dans la Drôme, à Valence, le château d'eau de Philolaos est une véritable oeuvre d'art, création de l'architecte Gomis, avec des formes hyperboloïdes vrillées. Le château d'eau de Toulouse, quant à lui, est un musée. Celui de Ploubalay, dans les Côtes-d'Armor abrite un restaurant, le Château d'Oh.

En Angleterre, dans le petit village de Thorpeness, dans le Suffolk, on en trouve un dont la partie supérieure est en forme de maison.

À quoi sert un château d’eau ? Principe d'usage

Le château d’eau se présente généralement sous la forme d’une tour placée sur un sommet géographique. Il joue le rôle de réservoir tampon, permettant d’accumuler et de stocker une quantité importante d’eau potable, qui sera par la suite distribuée dans les habitations en quantité régulière.

Les châteaux d’eau s’avèrent utiles surtout lorsque la consommation est inférieure par rapport à la production. Ces constructions permettent aussi de répondre à de grosses demandes d’eau en cas d’incendie.

Pourquoi les châteaux d’eau sont-ils installés en hauteur ?

Le château d’eau doit être placé sur un sommet géographique, de manière à se trouver au-dessus des robinets à desservir afin de pouvoir distribuer l’eau plus facilement. En effet, pour que l’eau soit acheminée vers les robinets, le réservoir doit se situer plus haut que les points à distribuer.

Sinon, il est possible d’utiliser une pompe électrique afin de pouvoir distribuer l’eau plus facilement auprès des usagers.

Comment fonctionne un château d’eau ? Définition

Le château d’eau fonctionne selon le principe des vases communicants. L’eau est acheminée du point d’eau, pouvant être un barrage, un lac, une rivière ou encore une nappe souterraine, vers le réservoir. Le château d’eau devra d’ailleurs être installé près du point d’eau afin de limiter le coût des canalisations.

Avant de faire ériger ce type de construction, il est donc indispensable de réaliser en amont une étude hydraulique. Plus les habitations à desservir seront élevées, plus les réserves devront elles aussi être élevées.

Pour prévenir les dommages pouvant être occasionnés par le gel, durant l’hiver, il est nécessaire d’enterrer les canalisations à un mètre de profondeur environ.

Intérieur d'un château d'eau, les différentes parties

Que trouve-t-on dans un château d'eau ? La réponse est simple : pas grand chose. Dans la majeure partie de la structure, des tuyaux, à la verticale, qui grimpent jusqu'au réservoir à proprement parler. Celui-ci est souvent constitué de deux cuves, l'une dans l'autre, pour faciliter les opérations d'entretien – notamment concernant l'étanchéité -.

Autrement dit, dans un château d'eau, ça résonne, et il faut grimper !

Avantages et inconvénients des châteaux d’eau

Les châteaux d’eau permettent d’assurer l’approvisionnement en eau en cas de problème rencontré à la station de production d’eau. De plus, ils garantissent une pression constante sur tout le réseau de distribution d’eau.

Grâce à leur architecture et leur hauteur, ils servent également de repères aux pilotes d’avion, aux bateaux, mais aussi aux promeneurs qui se sont égarés.

Les châteaux d’eau présentent cependant plusieurs inconvénients qui tendent à remettre en cause leur utilisation. En cas de panne électrique, la distribution de l’eau peut être stoppée, les pompes fonctionnant à l’électricité.

Beaucoup, principalement les défenseurs de la nature, critiquent également le rendu esthétique des châteaux d’eau sur le paysage environnant. Enfin, la mise en place d’une telle construction nécessite des coûts considérables.