Epilation laser : combien de séances faut-il pour une épilation définitive ?

Par Falimalala 
 5 minutes
Beauté
Poils jambe

Poils jambeHans/Pixabay

Vous êtes en quête d’une solution définitive contre vos soucis d’épilation ? L’épilation au laser constitue actuellement l’une des techniques d’épilation définitive les plus performantes.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Comment fonctionne l’épilation au laser ?

La technique de l’épilation au laser est simple : un épilateur au laser détruit les poils et leur bulbe grâce à un faisceau de lumière. Le laser s’attaque aux zones productrices de poils, et brûle ces derniers. Cette technique est indolore. Toutefois, l’épilation au laser n’est indiquée que pour les personnes ayant une peau plutôt claire et des poils assez foncés.

Sur les peaux noires ou foncées, cette technique dépilatoire pourrait provoquer l’apparition de taches irréversibles. De plus, il est conseillé de prendre rendez-vous auprès d’un dermatologue pour une épilation au laser, car une machine mal utilisée peut avoir des répercussions dangereuses.

Combien de séances sont nécessaires pour une épilation définitive du maillot / menton / visage ou autre ?

Plusieurs séances sont indispensables pour une épilation définitive au laser. Il faut compter entre 6 à 8 séances, espacées de deux mois environ pour une efficacité optimale du traitement. Elles sont étalées suivant la durée d’un cycle pilaire, sachant que le poil passe par trois phases de croissance distincte : la phase anagène ou la phase de croissance, la phase catagène et la phase télogène.

C’est durant la phase anagène que devront être réalisées les séances au laser, car c’est durant cette première phase du cycle pilaire que les racines sont chargées de mélanine, qui aura pour rôle d’absorber la lumière laser. Les phases du cycle pilaire durent entre 4 à 18 mois, et varient en fonction de la localisation des poils sur le corps.

Quels sont les avantages de l’épilation au laser ?

Outre la réduction de poils, l’épilation au laser entraîne aussi un retardement des repousses. Cette technique est indiquée pour un traitement intégral, car il permet de traiter toutes les zones de pilosité, contrairement aux autres techniques dépilatoires. Attention cependant à ne jamais passer le laser sur les zones entourant les yeux ou les oreilles.

L’épilation au laser offre des résultats durables, ce qui en fait l’une des techniques les plus prisées par les femmes pour venir à bout de leur problème de pilosité. L’épilation au laser est effectuée à l’aide d’équipements complexes mais vraiment performants. Elle doit toutefois être prise en charge par des médecins spécialisés ou par des professionnels qualifiés dans ce type de soins.

Quels sont les inconvénients de l’épilation au laser ?

L’épilation au laser représente aujourd’hui le mode épilatoire le plus coûteux. Plusieurs séances sont en effet nécessaires pour venir à bout définitivement des poils et les moyens utilisés font que l'opération est onéreuse. Cette technique n’est pas efficace sur les poils non pigmentés, c’est-à-dire les poils blonds, blancs, roux, etc. Elle n’est également pas adaptée aux peaux bronzées.

Il existe toutefois des lasers, les Nd-YAG, qui permettent de traiter les peaux pigmentées, mais qui nécessitent plus de séances qu’avec un laser classique. De plus, les séances sont plus douloureuses. Même si avec le traitement au laser, on fait référence à une épilation définitive, cette technique permet de réduire la pilosité à 80 % et non pas de l’éliminer définitivement et en totalité. Les poils qui persistent sont toutefois très fins et sont ainsi peu visibles.

Quels tarifs pour une épilation au laser ? À quel prix se débarrasser de ses poils ?

L'épilation au laser est clairement parmi les méthodes d'épilation les plus onéreuses, si ce n'est la plus onéreuse. Deux solutions s'offrent aujourd'hui à vous pour vous épiler au laser. Prendre rendez-vous auprès d'un dermatologue – qui fera des merveilles avec votre peau, au demeurant – ou institut de beauté certifié, l'opération sera réalisée par des professionnels avec du matériel agréé. Les tarifs dépendent de l'établissement le plus souvent. Dans les grandes villes, la facture sera souvent plus élevée. Il est aussi possible d'investir dans un appareil grand public. Le résultat ne sera pas aussi bon, dans le sens où ce ne sera pas définitif, la repousse sera bien plus lente, mais la facture devrait être moins élevée. Et vous pourrez vous épiler dès que vous le jugez nécessaire dans le confort de votre propre salle de bains. Ce qui est toujours appréciable.