Astuces pour bien poncer son parquet

Par Falimalala 
 3 minutes

Le ponçage est un moyen pour redonner toute sa beauté à un ancien parquet rayé ou taché. Mais comment procéder alors ? Dans cet article, nous verrons de plus près comment s’effectue un ponçage de parquet en bois massif.

Quels sont les préparatifs à faire pour poncer son parquet ?

La première étape du travail consiste à préparer la pièce où le parquet va être poncé. On commence donc par sortir tous les meubles afin de vider toute la pièce. On passe ensuite l’aspirateur pour dépoussiérer le parquet, ainsi l’on pourra mieux constater son état initial.

Si le parquet est recouvert d’encaustique, l’application d’un décireur s’impose afin d’éviter que les papiers abrasifs ne se chargent trop rapidement.

Cependant, il faut tenir compte de la nature du parquet avant de choisir le décireur à utiliser. On veille ensuite à ce que tous les clous ou toute autre fixation en métal soit bien enfoncée pour éviter qu’ils n’endommagent la ponceuse. À l’aide d’une pâte à bois, on recouvre les parties les plus abîmées telles que les fissures et les fentes. On aura alors une surface plus ou moins uniforme.

Le dégrossissage

Afin de mener à bien cette opération, nous aurions besoin de deux types de ponceuse : une ponceuse à parquet professionnelle ou ponceuse à bande pour la partie centrale du parquet, que l’on peut louer, et une bordeuse ou une ponceuse à angle pour les bordures près des plaintes.

Pour commencer, on utilise un papier à gros grain de 60 environ sur la ponceuse à bande pour s’attaquer au premier passage qui commencera au milieu de la pièce. À savoir, il ne faut jamais rester en position stationnaire quand la ponceuse est en marche, car cela risque d’abîmer le parquet se trouvant en dessous.

On s’avance doucement dans le sens des fibres des bois pour ne pas les abîmer. Le ponçage doit s’effectuer par bandes droites. On progresse lentement vers les bordures sans trop les approcher. Suit ensuite le second passage.

L’appareil sera équipé d’abrasif à grain moyen (80 à 100), la même opération que précédemment pour les passages en bande est alors à recommencer.

En ce qui concerne le ponçage des bordures, les étapes à suivre sont les mêmes, mais cette fois, on se sert d’une bordeuse : on utilise en premier lieu un abrasif à gros grains, ensuite celui à grain moyen.

La finition

Une fois le dégrossissage terminé, on passe à la dernière phase qui est la finition. Pour la ponceuse à bande comme pour la bordeuse, on utilise alors des abrasifs à grain fins (100 à 120) pour donner une surface lisse au toucher. On dépoussière ensuite la pièce après le dernier passage de la ponceuse. Afin d’éliminer les derniers résidus, on passe une serpillière mouillée. Lorsque la pièce est bien sèche, l’on applique enfin une couche de cire ou de vernis pour avoir une surface luisante. Cela protégera aussi le bois contre les taches et les rayures.

En tout, l’opération de ponçage n’aurait pris que 2 à 3 heures environ, alors essayez dès aujourd’hui cette méthode afin de redonner vie à votre ancien parquet.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (126 notes, une moyenne de : 3,91 sur 5)