Comment poser une terrasse pavée sans se ruiner ?

Par Falimalala,  publié le 24 février 2019 à 11h52.
 3 minutes

Le pavage est utilisé à de fins multiples en aménagement d’extérieur. On le retrouve sur les allées, les cours, et même les terrasses afin d’en créer un endroit de charme. Comment faire alors pour paver soi-même sa terrasse ?

Quel matériau choisir pour poser une terrasse pavée ?

Les matériaux pour pavés peuvent être divisés en trois catégories comme suit :

Les pierres naturelles

Le granit est la pierre naturelle la plus utilisée en pavage. Il est suivi par le quartzite et le grès qui sont aussi des pierres assez courantes pour le revêtement des terrasses.

L’on opte pour la pierre naturelle, car elle est résistante et est disponible sous plusieurs couleurs. De plus, du point de vue esthétique, rien ne vaut l’authentique. Cependant, ce sont des matériaux onéreux.

Les pierres reconstituées

Elles imitent très bien les pierres naturelles et même le bois, d’où leur nom de pierres reconstituées. Elles sont constituées d’agglomérats liés par de la résine. La pierre reconstituée possède d’excellentes caractéristiques techniques : solidité, résistance face au gel et antidérapant.

Le béton

Ce type de pavé est préparé à partir des éléments constitutifs habituels du béton, à savoir le ciment, le sable, du gravier et de l’eau. C’est le matériau le moins cher de tous. Il se décline en plusieurs formes aussi (pavé classique, pavé autobloquant, …).

Quelles méthodes de pose choisir ?

La pose sur lit de sable

Si l’on vise l’installation la plus économique, on choisira cette méthode. De plus, techniquement, elle est la plus simple. Voici les étapes à suivre pour réaliser une pose sur lit de sable :

  • La préparation du sol constitue la base pour cette méthode. On prend soin de bien enlever, à la main ou à l’aide d’une pelle, toutes les racines de végétaux
  • On recouvre ensuite la surface avec un mélange de sable et de graviers
  • On nivèle le tout à l’aide d’une planche afin d’obtenir une surface bien uniforme. Après, on compacte la surface à la dame ou à l’aide d’un rouleau jusqu’à l’obtention d’une épaisseur de 15 cm environ
  • L’on passe maintenant à la pose du pavé : afin d’avoir un alignement parfait des pierres, on peut se servir de piquets reliés par des fils. On se servira de ces fils comme repère
  • Une fois les pierres bien étalées, il faut recouvrir les joints de sable. On arrose avec de l’eau et on attend que la terrasse sèche

La pose sur dalle

Cette méthode consiste à paver une terrasse déjà dallée de béton.

  • On nettoie d’abord le béton qui va recevoir les pavés
  • On le recouvre ensuite d’une couche de mortier (mélange de sable fin et de ciment) d’une épaisseur de 2 cm
  • Les pierres seront ensuite posées un à un, il faudra vérifier régulièrement le niveau
  • Après un séchage de 24 h, on coule ensuite les joints pour apporter la touche finale

Bref, le pavage de terrasse est une opération simple et peu coûteuse, n’hésitez donc pas à rénover votre extérieur grâce à ces méthodes !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (297 notes, une moyenne de : 3,77 sur 5)