Déplacer une salle de bain : les techniques

Par Falimalala 
 3 minutes
Bricolage
Une salle de bains.

Une salle de bains.manbob86/Pixabay

Déplacer une salle de bain peut être indispensable afin d’optimiser l’aménagement d’une habitation mal organisée. Les travaux peuvent être réalisés par soi-même en suivant les méthodes et techniques idéales pour le déplacement.

Quelles sont les étapes à suivre pour mobiliser une salle de bain ?

La mobilisation de ce genre d’équipement sanitaire n’est en aucun point une tâche insurmontable. Il se peut que certains nombres d’obstacles tantôt petits, tantôt grands se dressent en face de vous. Par ailleurs, il convient de procéder au déplacement étape par étape afin d’avoir la garantie d’un travail bien fait.

Choisir le meilleur emplacement

Une salle de bain est dans sa place idéale dès lors que vous pouvez y accéder en toute facilité, sans passer par des obstacles ni compromettre l’accès à d’autres pièces de la maison. Ainsi, si vous envisagez de déplacer votre salle de bains à l’étage afin d’éviter les mouvements de va-et-vient dans l’escalier, vous devez impérativement consentir l’idée de sacrifier au moins une pièce de votre logement.

Quoi qu’il en soit, l’endroit le plus pratique pour ce matériel est celui qui se trouve au-dessus de la cuisine, tout près des évacuations et sources d’eau. Cela permet d’épargner votre budget pour le remplacement de la tuyauterie, pour réduire la distance entre celui-ci et la chaudière, etc.

Avoir une idée sur sa structure

Pour cela, il vous est demandé d’avoir une idée précise sur ce que vous souhaitez posséder dans votre salle de bain. À ce propos, substituer une baignoire à une grande cabine de douche est devenue une tendance de plus en plus prisée à l’heure actuelle.

Cela vous donne l’impression de posséder une pièce sanitaire beaucoup plus spacieuse et confortable. De plus, cette substitution vous offre également le privilège de faciliter l’entretien de votre salle de bain.

Suivre la meilleure succession de travaux

Pour un déplacement ou remplacement exclusif, des travaux de démolition s’imposent. Pour ce faire, commencez par démonter les pièces existantes, briser le revêtement du sol, vous débarrasser du carrelage et de l’enduit, etc. Une fois que la pièce est totalement vide, remplacez soigneusement les câbles électriques, ainsi que les conduites d’évacuation et d’alimentation en eau.

Quant au mur, veillez à utiliser respectivement soit un enduit soit une série de plaques de plâtre hydrofuge. En outre, pour plus de design et d’élégance, vous pouvez équiper les parois de votre douche par des carrelages.

Pour le mur et le plafond, la peinture à l’huile reste la solution la plus pratique et la moins chère. L’étape finale des travaux consiste à mettre en place les appareils sanitaires et les différents mobiliers pour votre nouvelle salle de bain.

Remplacer ou vérifier la chaudière

Après avoir installé la cabine de douche, les lavabos et les meubles pour salle de bain, il faut maintenant vérifier si votre chaudière actuelle est adaptée à votre nouvel équipement. Effectivement, ce dernier peut demander un volume d’eau beaucoup plus conséquent. En ce sens, si vous possédez une chaudière indépendante, il est fort possible qu’elle soit bel et bien adaptée à votre salle de bain. Cependant, si votre appareil est un peu plus ancien, il serait peut-être le moment et l’occasion de la remplacer et de modifier son installation.