Astuces pour l’isolation phonique de porte palière

Par Falimalala 
 5 minutes
Bricolage

La porte laisse toujours entrer des bruits de toutes sortes et même des odeurs. Ceci peut être très gênant, mais ce n’est pas non plus une fatalité. L’isolation phonique des portes palières est maintenant une solution envisageable.

Comment isoler une porte d'entrée du bruit ?

La porte d'entrée est un élément très important de votre logement. La porte laisse en effet passer tout un tas de bruit, et même d'odeurs. Il convient donc de l'isoler correctement si vous ne voulez pas entendre toute la journée durant les bruits provenant de l'extérieur.

Maintenant que vous savez pourquoi l'isolation phonique de la porte est nécessaire, savez-vous comment procéder ? On vous donne quelques conseils et astuces pour vous débarrasser une fois pour toutes de tous ces bruits parasites.

Selon le matériau de la porte, l'isolation acoustique varie de base. Sachez ainsi que le bois est très efficace thermiquement mais moins phoniquement. Le PVC, quant à lui, offre une isolation thermique assez bonne et de bonnes performances acoustiques. Enfin, l'aluminium et l'acier sont très performants en termes d'isolation phonique.

Comment choisir les bons matériaux pour une isolation phonique porte palière ?

Opter pour le liège

Le liège est tout aussi efficace en termes d’isolation thermique que sonore. Il a une propriété phonique remarquable. C’est sa densité très forte qui lui confère cette capacité d’imperméabilité aux nuisances sonores. La pose du liège sur la porte se fait par collage ou vissage. Cette écorce d’arbre est un isolant naturel très efficace, mais c’est son coût qui fait un peu défaut. Le prix varie, en général, de 8 à 20 euros. Le cycle de production naturelle et très limitée, le liège ne peut pas être récolté de façon intensive et industrielle.

Capitonner la porte du palier en quelques étapes

Il existe des kits de capitonnage, à installer directement sur les portes palières pour les rendre moins perméables aux bruits. Ce joint acoustique est composé de panneaux de moyenne densité ou MDF, de plaque de mousse dense, du simili cuir et des clous. La première étape consiste à couper le panneau à la dimension de la porte. La plaque de mousse dense sera ensuite collée sur toute la surface du panneau. L’étape suivante est le collage du textile sur l’assemblage fait au départ. En dernière étape, la plaque est fixée à la porte à l’aide de clous. Vu que ces derniers seront visibles, il est conseillé de choisir des jolis clous à tête ronde.

Comment isoler phoniquement la porte d'entrée ? Quelques astuces

Lier « brico » et « déco », capitonnage, pour une acoustique réduite

Il existe une astuce simple qui permet de s’isoler des perturbations extérieures. Le rideau antibruit est une première solution et celle, la moins chère. À la fois pratiques et déco, les stores épais peuvent aider à filtrer les bruits. Pour se faire, il faut opter pour des matériaux lourds. Des tissus en velours, ou en lins forte épaisseur feront très bien l’affaire. Pour ceux qui ne sont pas fans de velours, ils peuvent utiliser des tissus dédoublés c’est-à-dire deux fois le même morceau de tissus. Pour un meilleur résultat, les stores doivent être installés sur une tringle, et placés le plus haut possible, sans trou. De même, il faut veiller à ce que ces rideaux couvrent bien, déborde même, la porte d’entrée. Ces couches de tissus permettent de réduire les bruits de 20 décibels. On peut bien les confectionner soi-même.

Calfeutrer la porte du palier pour une meilleure insonorisation

Le type de matériau utilisé pour la porte assure en grande partie son étanchéité par rapport aux bruits. Un ventail plus lourd par exemple est plus étanche qu’un panneau fin. Il faut, toutefois, vérifier le cadre de la porte, car c’est souvent son point faible. Avec une mauvaise fixation, le bruit traversera comme dans une passoire. Dans ce cas, il faut utiliser un bloc-porte c’est-à-dire la porte avec l’huisserie.

Porte isolante, intérieure ou extérieure, avec joints étanches

Des joints étanches sont ensuite posés au niveau de l’encadrement et sur le bas de porte. Sans joints, ou avec des joints déficients, il n’y aura aucune amélioration au niveau du bruit.

De nos jours, il existe des blocs-porte certifiés qui permettent d’assurer une meilleure performance acoustique. Outre les blocs-porte, on peut éviter la propagation de bruits en bouchant les trous des serrures, lesquels sont de véritables ponts phoniques. On n'y pense pas souvent mais en les bouchant, on réduit de beaucoup le passage du bruit.

La solution de la double porte

Si vous en avez la possibilité, une bonne option peut être de mettre en place une double porte. Avec une installation, les sons seront bien bloqués. C'est ce genre de solution qu'on utilise dans les studios de musique par exemple.