Comment fabriquer un piège à moustiques maison

Par Caroline 
 4 minutes
Bricolage
une femelle moustique qui s'apprête à piquer

une femelle moustique qui s'apprête à piquerpixabay

Vous voulez profiter des douces soirées d’été à l’extérieur sans être embêté par les piqures de moustiques ? Nous vous expliquons comment créer votre piège à moustiques en deux temps, trois mouvements.

Vecteur de maladies graves telles que le paludisme ou le virus zika, le moustique a également la réputation de ruiner nos soirées d’été dans le jardin et même nos nuits. Vous avez déjà testé la grosse bougie à la citronnelle pour les éloigner mais cela ne suffit pas ? Nous vous détaillons comment procéder pour fabriquer un piège à moustiques maison très efficace. À vous les soirées en extérieur et les nuits paisibles grâce à ce remède de grand-mère facile à réaliser.

Comment fabriquer un anti moustiques d'extérieur ou intérieur efficace, contre les moustiques tigre et autre ?

Pour commencer, armez-vous des ingrédients nécessaires, soit : une bouteille vide de Coca-Cola de 2 litres (idéale par sa forme), 200 ml d’eau, 50 grammes de sucre brun (le sucre blanc est trop raffiné pour que le piège fonctionne), 1 gramme de levure de bière ou de levure boulangère déshydratée.

Levure, vinaigre, piège attrape moustique naturel redoutable

Coupez la bouteille exactement en son milieu. Faîtes bouillir les 200 ml d’eau et ajoutez-y le sucre brun. Une fois le sucre totalement dissout, retirez la casserole du feu. Mélanger l’eau et le sucre jusqu’à ce que cela forme un sirop (en dessous de 30°) et versez ce sirop dans la partie inférieure de la bouteille. Ensuite, déposez la levure de bière ou la levure du boulanger, à la surface du sirop sans les mélanger. Si vous les mélangez, le piège ne marchera pas car la réaction chimique souhaitée n’aura tout simplement pas lieu.

Pour finir, prenez le haut de la bouteille avec goulot vers le bas pour l’emboîter dans la partie inférieure. Vous pouvez, si vous le souhaitez, camouflez la partie basse du piège en l'entourant avec du papier ou du carton noir. Le piège est prêt et peut s’utiliser à l’intérieur de la maison aussi bien qu’à l’extérieur.

Comment ça marche ? Comment attirer les moustiques ?

Ce piège anti-moustiques génère du dioxyde de carbone grâce à la fermentation du sirop et de la levure de bière. Les moustiques étant naturellement attirés par le dioxyde de carbone que nous émettons lorsque nous expirons, ils chercheront à entrer dans bouteille par le goulot. Une fois à l’intérieur, ils seront pris au piège par la formation des gaz due au processus fermentation et seront incapables de retrouver la sortie. Ils finiront par s’epuiser et tomber dans le sirop.

Pour entretenir l’efficacité du piège, il est important de renouveler le sirop quand il n’y a plus de bulles à la surface, soit environ toutes les 2 semaines. L’absence de bulles indique qu’il n’y a plus de fermentation et donc plus de production de gaz. Ainsi, vous devriez être tranquille tout l’été.

Améliorer l'efficacité du piège en produisant du CO2

Le fonctionnement d’un piège à moustique peut encore être amélioré en fabriquant du CO2 à proximité du piège. Le moustique tigre, par exemple, repère sa proie à faible distance en repérant ce qui caractérise la composition de la peau humaine. Mais il la repère à beaucoup plus grande distance en suivant les émanations de CO2 produites par la respiration humaine. Si vous générez du CO2 à proximité du piège, vous multipliez donc vos chances d’attirer des moustiques.

Pour produire du CO2, il vous suffit de déposer des levures dans une bouteille remplie d’eau sucrée. Les levures se nourrissent du sucre et produisent du CO2, c’est simple et diablement efficace.

Pour surveiller la production de CO2, il vous suffit de mettre un compte-bulles dans une seconde bouteille (un tuyau qui sort de la première bouteille et qui plonge dans la seconde, remplie d’eau). Pour ce faire, trouvez deux bouteille en plastique vides. Achetez de la levure de boulanger (pas de levure chimique). Trouvez un tuyau souple. Percez un trou dans le bouchon de la bouteille qui contient le sucre et les levures, d’un diamètre à peine inférieur au diamètre de votre tuyau. Percez ensuite deux trous dans le second bouchon (la bouteille qui ne contient que de l’eau) puis p assez un tuyau depuis la première bouteille (le tuyau ne doit pas toucher pas l’eau) et qui plonge dans l’eau de la seconde bouteille. Ressortez un tuyau de la seconde bouteille (sans toucher l’eau) pour empêcher déventuels moustiques de venir pondre.