Installer un branchement détecteur de mouvement

Par Falimalala 
 3 minutes

Bricolage

Detecteur de mouvement

Detecteur de mouvementwolfgang_vogt/Pixabay

Avec la sécurité qui est à son comble, toutes les maisons sont, aujourd’hui, équipées d’un détecteur de mouvement. Ce petit gadget de sécurité est difficile à installer, mais nous avons la solution pour vous.

Pourquoi a-t-on besoin d’un branchement detecteur de mouvement ?

Détecteur de mouvement : quelles caractéristiques ?

Un détecteur de mouvement est un interrupteur qui se déclenche automatiquement lorsqu’il perçoit du mouvement autour de son périmètre d’action. Sa portée et sa largeur sont tout à fait réglables jusqu’à arriver à 12 mètres.

Il existe aussi des appareils plus performants qui ont un périmètre d’action plus large aux environs de 180 à 360 °. Il en est de même du temps d’attente qui peut se régler de quelques minutes à une quinzaine de minutes, après quoi, il coupe le courant. La minuterie sera donc remise à zéro. La principale utilisation de cet appareil est le déclenchement de l’éclairage. Pour cela, il est équipé de senseur de lumière dès sa sortie en usine.

Détecteur de mouvement : quels usages?

Bien qu’à l’origine, le détecteur de mouvement soit utilisé pour déclencher une lumière, ses capacités sont bien plus larges. C’est un outil de commande qui peut être associé à n’importe quels appareils. Il faut dire que comme commande extérieure, il nous rend bien service en illuminant notre allée dans le jardin.

Tout le monde aurait bien besoin de ce gadget intelligent pour aider à faire renter sa voiture dans le garage ou à décharger ses courses. À l’intérieur d’une maison, le détecteur de mouvement est tout aussi efficace. Il fait des merveilles pour illuminer le couloir ou déclencher automatiquement la lampe des toilettes quand on y pénètre. Pour les personnes distraites et négligentes, le détecteur de mouvement permet une économie d’énergie significative.

Branchement detecteur de mouvement : comment procéder ?

Réaliser un circuit simple ou double

C’est au niveau du câblage que nombreuses personnes rencontrent d’habitude un blocage. À l’origine, un détecteur comporte toujours trois bornes A, B et C. Le passage du courant doit se faire du détecteur vers la lampe par les deux bornes. Puis, c’est le fil noir du câble qui sera relié à la borne C, ainsi qu’à la lampe. À l’autre borne de la lampe, il existe un fil bleu. Ce denier doit se raccorder à l’extrémité de la borne B et celle de la lampe. Un circuit double, par contre, offre un côté plus pratique à votre installation. Ceci peut se faire en ajoutant un interrupteur manuel à deux directions grâce à un câble à trois conducteurs plus terre au lieu de 2+T. Allumage complexe

Il est possible de brancher plusieurs commandes à la fois sur un seul détecteur. Dans ce cas, l’installation est plus complexe, car un seul détecteur doit déclencher plusieurs lampes placées dans différents endroits. Il faudra acheter un seul appareil et créer un circuit électrique. Il faut faire attention, car dans les magasins, il existe des détecteurs pour centrale d’alarme et non pour éclairage.

Il faut bien faire la distinction entre les deux. Le premier type est composé d’un dispositif anti-sabotage qui s’alarme automatiquement si l’on tente d’ouvrir le boitier. Cette fonctionnalité supplémentaire risque d’entraîner un faux déclenchement de l’allumage des lampes.

Le détecteur de mouvement est donc un outil multifonctionnel qui apportera praticité et sécurité à votre maison.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (36 notes, une moyenne de : 3,83 sur 5)