Porte : Installez votre propre charnière en quelques étapes

Par Falimalala 
 3 minutes
Bricolage
Charnière, porte en bois

Charnière, porte en boismanolofranco/Pixabay

Ici nous allons principalement parler des charnières invisibles et vous montrez en détail chaque démarche à faire pour réussir votre installation.

Comment installer vous-même votre propre charnière invisible ?

Les charnières sont dites invisibles, car elles ne sont pluss visibles une fois que les portes sont fermées. Il faut aussi savoir qu’il existe 3 types de charnières dont la charnière la charnière à recouvrement total, la charnière à demi-recouvrement et la charnière rentrante. Leur mise en place diffère légèrement d’un modèle à l’autre.

La simulation de la position de votre charnière

Lorsque vous achetez une charnière en magasin, il est possible d’avoir un gabarit bien que dans certains cas ce dernier n’existe pas. Le gabarit permet de simuler la position de la charnière sur la porte concernée afin de vous faciliter la pose de la version définitive. Il consiste à définir de manière extrêmement précise les points où vont être posées les charnières.

Lorsqu’il n’y a pas de gabarit, vous pouvez faire une simulation sur deux bouts de planches de sorte à vous familiariser avec les manipulations nécessaires à faire.

La mise en place des charnières

Une charnière invisible permet une ouverture de porte de 90 ° et pas au-delà ainsi il est conseillé de choisir d’autres types de charnières si vous souhaitez avoir une ouverture à 180 °.

Leur mise en place nécessite un minimum d’attention surtout au moment du perçage du caisson pour y insérer le support de la charnière. L’exactitude de son insertion dépend du diamètre de votre fraise d’encastrement. Le trou ne doit pas être trop profond au risque de transpercer la porte alors n’hésitez pas à vous entraîner sur un bout de bois pour cela.

Pour leur emplacement vous avez le choix entre les placer sur le haut et le bas de la porte qui est la manière classique ou bien en rajouter un autre au milieu pour alléger le travail des deux autres.
Une fois que vous avez fait le cercle pour l’insertion de la charnière, vous pouvez l’y insérer directement. Le trou doit être légèrement plus petit d’environ un millimètre que la charnière pour éviter qu’il y ait un jeu de mouvement.

Munissez-vous d’un niveau pour que l’autre partie de la charnière soit exactement perpendiculaire à la porte évitant ainsi la moindre torsion sur cette dernière à chaque ouverture et fermeture.

Les précisions à savoir

Il doit y avoir un millimètre de décalage entre la porte et le support de sorte à permettre la manipulation facile et simple de la porte au moment de son ouverture et de sa fermeture.

Il est important de caler la porte du coffrage sur la hauteur souhaitée afin de ne pas se tromper au moment de la fixation. À défaut d’un système de calage, vous pouvez demander à quelqu’un de tenir la porte pour vous le temps que vous mettiez en place les vis de fixations.

Il ne faut jamais peindre les charnières, car cela nuit à leur bon fonctionnement.