Pourquoi la voix change quand on inspire de l’hélium ?

Par Falimalala 
 3 minutes

Lorsqu'une personne inspire de l’hélium, elle peut complètement changer de voix. Mais, quelle est donc la raison qui permet à l’hélium de transformer le son de la voix ?

Pourquoi l’hélium modifie la voix ?

Relation entre l’hélium et la voix

Le son et la voix sont deux éléments qui sont déterminés par une fréquence. Lorsque le son est remarquablement aigu, cela signifie qu’il y a élévation de la fréquence. D’habitude, les fréquences perçues par l’oreille tournent autour de 20 et 20 000 Hz. Ce qui explique que la fréquence d’un son est définie selon la célérité du son dans un gaz.

En d’autres termes, l’air dispose d’une fréquence bien plus basse que l’hélium. Vu que le flux d’un son dépend particulièrement de l’impulsion sur les cordes vocales, avec l’hélium qui est à haute pression, le son sorti devient alors aigu. Toutefois, cet effet ne dure pas longtemps. À vrai dire, l’effet de ce gaz prend fin une fois que l’azote a pris place dans la respiration.

Quelques précisions sur les propriétés de l’hélium

Il s’agit avant tout d’un gaz moins dense que l’air. Ce qui signifie que quand une personne inhale de l’hélium, les vibrations de ses cordes vocales émettent des ondes sonores dans le gaz en question, et ceci à grande vitesse. Ainsi, ces ondes n’ont pas le temps de passer dans l’air.

Par la suite, cette célérité de propagation accrue contribuera à l’augmentation du flux du son émis. En général, l’individu aspirant de l’hélium ressort une voix telle celle d’un canard ressemblant légèrement à la voix de « Daffy Duck » et de « Donald Duck ».

Peut-on changer de voix sans absorber du gaz ?

En réalité, la voix d’un être humain est composée de plusieurs sons dont la majorité est aiguë. Ce qui mène directement à dire qu’il est possible pour tout le monde de modifier sa voix à tout moment. Cette possibilité est notamment favorisée par l’action de deux membranes situées dans le larynx. Il s’agit bien sûr des plis vocaux ou des cordes vocales.

Le fait d’inspirer et d’expirer de l’air permet la vibration des cordes et fait place à la circulation des ondes sonores. Comme amplificateur, nous avons les résonateurs constitués par la cavité orale et les fosses nasales.

Tout le monde peut-il faire l’expérience avec l’hélium ?

Après avoir inhalé de l’hélium, celui-ci remplace directement l’air. Il présente un caractère environ 6 fois plus léger que l’air. D’ailleurs, c’est aussi ce qui permet aux ballons gonflables de s’envoler vers le ciel. Grâce à cette légèreté, le son va donc atteindre le gaz de manière très rapide. Alors, les cordes vocales vibrent avec une vitesse accélérée. D’où la fréquence de la voix qui devient aiguë.

Aspirer de l’hélium pour changer de voix est faisable. Cependant, afin d’éviter les risques d’être asphyxié, il est conseillé d’inspirer à petite dose. La meilleure façon d’effectuer cette expérience est d’aspirer de l’air pur au milieu de chaque respiration d’hélium. Le manque d’oxygène peut causer des malaises.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (40 notes, une moyenne de : 3,70 sur 5)