Que faire en cas de circulateur de chaudière bloqué ?

Par Falimalala,  publié le 11 octobre 2018 à 16h22, modifié le 11 octobre 2018 à 16h29.
 3 minutes

Bricolage

ChaudièrePIRO4D/Pixabay

La chaudière a été inactive pendant plusieurs mois, et à sa remise en service, son système se bloque. Voici comment le débloquer.

Pourquoi le circulateur chaudière est bloqué ?

Avant toute chose, il est important de souligner qu’un circulateur est une toute petite pompe éclectique, dotée d’un moteur à 2 ou 3 vitesses (qui permettent un réglage du débit de l’eau), que l’on trouve à la sortie de la chaudière (emplacement appelé également « départ eau chaude »).

Cette pompe est munie d’une turbine tournant dans un carter qui est équipé d’une entrée et d’une sortie.

Le phénomène de gommage

Quand le moteur du circulateur n’est pas utilisé durant une longue période, des dépôts (les boues présentes dans l’eau de chauffage par exemple) s’accumulent dans le corps de la pompe entraînant la panne de ce moteur. Ce phénomène est appelé « phénomène de gommage ».

Comment débloquer un circulateur de chauffage central ?

Afin de débloquer le circulateur chaudière, il est d’abord nécessaire de détecter la panne et passer ensuite au déblocage de la turbine et au démontage de la pompe si cela s’avère nécessaire.

Détection de la panne

La première étape à faire est de détecter la panne. Pour cela, mettre le moteur sous tension et écouter s’il tourne normalement ou non (tendre les oreilles sur le corps de la pompe).

Il est aussi possible de commuter la commande de vitesse et écouter si le brassage de l’eau est en cours. Si on n’entend rien après ces 2 tests, cela veut dire que le moteur est bloqué à cause de l’immobilisation de la turbine.

Déblocage de la turbine

D’abord, éteindre la chaudière et trouver le circulateur, c’est le dispositif fixé par 2 raccords unions coniques ou par un système de 2 brides sur la conduite de sortie chaudière. Avant toute manipulation, il est conseillé de poser la main sur la pompe et vérifier la température (si elle est élevée, attendre qu’elle refroidisse), mais aussi de protéger l’environnement de la pompe (les composants électriques et électroniques qui se trouve autour) vu qu’il est probable que durant les manipulations à venir, de l’eau sera projetée ou coulera.

Ensuite, il faut dévisser la vis centrale de la pompe, placée à l’arrière du circulateur, grâce à une pièce de monnaie ou un tournevis plat et la retirer.

Puis, à l’intérieur du trou, il y a une autre vis plus petite qui est manipulable avec le tournevis plat, et avec ce dernier, effectuer une brève rotation en respectant le sens indiqué sur la pompe, et normalement la turbine se débloque.

Démontage de la pompe, nettoyage de la turbine et montage du circulateur

Si la turbine ne se débloque pas, il faut démonter la pompe (après avoir coupé le courant électrique) et pour cela, prendre une clé à griffe et desserrer lesdits raccords coniques. Par la suite, enlever le couvercle du boitier, libérer les fils du bornier, desserrer les vis à 6 pans creux (vis réunissant le carter de la turbine au corps du moteur), les retirer et séparer le carter du corps.

Nettoyer vigoureusement le carter et le moteur avec un papier essuie-tout ou un chiffon pour ensuite enduire de pâte à joint (celle spéciale pour les raccords de chauffage central) la portée afin de réunir les 2 parties.

Enfin, repositionner puis serrer les éléments avant de replacer le circulateur entre les raccords coniques.

Cette astuce à obtenu 3,74/5 à partir de 54 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles