Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Cuisine
Des fruits et légumes.

Des fruits et légumes. dbreen/Pixabay

Il faut savoir que chaque année, un tiers de la nourriture fabriquée et produite dans le monde est jeté. Quelques habitudes à adopter permettraient aux poubelles d’être au régime sec…

Vider avant de faire le plein

Avant d’aller faire vos courses, vous devez vous assurer qu’il n’y a plus rien dans votre réfrigérateur. Retenez que les restes de viande, de légumes, de fromage ainsi que d’autres aliments cuisinés pendant la semaine, pourront servir à composer un délicieux repas.

Pour vous inspirer, vous n’avez qu’à consulter des livres, des magazines et des sites Web culinaires.

Gérer l’inventaire

Après avoir planifié votre menu de la semaine, vous examinez ce que vous avez déjà chez vous afin d’éviter d’en avoir de trop. Au retour de vos courses, vous faites la rotation des nourritures dans le réfrigérateur et le congélateur, en vous assurant que celles-ci qui doivent être consommées dans les meilleurs délais, soient en première ligne.

Exploiter les pots à moitié utilisés

Pour éviter de gaspiller le reste du contenu d’un pot que vous avez entamé (de pesto, de sauce ou d’une boîte de pâte de tomates), vous pouvez le répartir dans les alvéoles d’un bac à glaçons, à mettre au congélateur.

Ils seront pratiques pour les soupes et les plats de pâtes. Vous pouvez faire la même chose avec un reste de yaourt, dont la date de péremption approche.

Tirer profit au mieux des légumes

Plutôt que d’attendre que vos légumes, entre autres les carottes, les betteraves, les radis et les céleris ne fanent d’eux-mêmes, vous devez les réserver dans un sac hermétique au réfrigérateur, pour être utilisés dans une soupe ou une purée, à titre d’exemple. Peu caloriques, ces restes de légumes possèdent de belles qualités nutritionnelles.

Acheter futé

Lors de vos courses, quand vous achetez des fruits, prenez des mûrs et d’autres moins mûrs. Ainsi, vous pourrez les consommer à divers moments, au cours de la semaine, sans obligatoirement les jeter.

Quelques jours en plus des dates de péremption

Plusieurs sont les produits comme le lait, le yaourt, le fromage ainsi que les vinaigrettes, que vous pouvez encore consommer en toute sécurité, des jours après la prescription inscrite sur les produits.

Si vous constatez que leur odeur et leur forme n’ont pas changé, il n’y a aucun danger les manger. Cependant, ce n’est pas le cas pour de la viande fraîche.

Les os ne sont pas à jeter

Après avoir désossé un poulet entier, vous gardez sa carcasse pour en faire un savoureux bouillon maison. Vous pouvez faire pareil avec les os de bœuf. Si vous ne les utilisez pas dans l’immédiat, vous le mettez au congélateur, dans un sac hermétique.

Bien ranger les restes

Pour garder ceux qui sont restés de vos repas, vous privilégierez les boîtes hermétiques transparentes que celles opaques, qui cachent à vos yeux leur contenu. Sur ladite boîte, vous collez une étiquette sur laquelle sera inscrite la date de préparation du mets.

Récupérer le pain sec

Il n’est pas question de balancer les restes de baguette de pain à la poubelle. Pour le récupérer, vous pouvez en faire un savoureux pudding au pain ou vous en servir pour faire des croûtons.