Guide pour bien éduquer un enfant hyperactif

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille

À long terme, vous constatez que votre enfant devient de plus en plus impulsif, agressif et désobéissant tout en démontrant une intelligence hors pair à l’école ou même à la maison. Découvrez comment bien l’éduquer.

Comment en déduire que l’enfant est hyperactif ?

Vous vous posez sûrement des questions concernant la manière de l’éduquer, la façon de lui apprendre les bonnes manières de vivre, etc.

D’un côté, un enfant interactif est avant tout un être intelligent, inventif et créatif, avec une forte sensibilité artistique inapparente. En plus, il s’agit aussi d’un être très affectueux même s’il le montre peu, à une occasion rarissime. De l’autre côté, il peut également devenir un être maladroit en allant jusqu’à casser facilement des objets sans le vouloir. À côté de cela, on constate aussi une fréquente crise de colère chez le concerné. À vrai dire, c’est un enfant qui a du mal à supporter la frustration, qui ne cesse de bouger et peine à rester assis sur un seul et unique endroit. Certes, compte tenu de ces comportements tantôt contradictoires, les parents doivent trouver les bonnes mesures, les solutions les plus appropriées afin de faire face à l’hyperactivité de leur bambin.

Les solutions idéales pour bien éduquer un enfant hyperactif

Établir des règles à respecter

Pour soigner les comportements négatifs d’un enfant hyperactif, le premier objectif consiste à établir des règles qu’il doit impérativement respecter. Pour ce faire, vous pouvez par exemple commencer par concevoir une liste de comportements auxquels vous avez du mal à supporter. Plus précisément, l’idée consiste à énumérer par ordre de priorité et d’importance. Comme cela, vous pouvez petit à petit corriger ses comportements et lui apprendre les bonnes manières d’agir dans une circonstance particulière.

Faire de votre enfant un être responsable

À part les règles, l’éducation d’un enfant hyperactif doit à tout prix être directive. À cet effet, vous devez a priori adopter une pédagogie instructive qui vise principalement à le responsabiliser dès son plus jeune âge (depuis ses 5 ou 6 ans). Cela dit, quand il parle beaucoup trop ou dès qu’il pose de nombreuses questions sans se fatiguer, vous devez tout d’abord être en mesure de comprendre ce qu’il veut connaître avec cette attitude. Par la suite, vous vous pouvez demander s’il est indispensable de lui répondre. Effectivement, il se peut que les questions d’un enfant hyperactif ne soient pas toujours faciles à répondre.

Créer un système de récompenses

Cette pédagogie permet d’aider votre chérubin à mieux se contrôler. Dans ce sens, l’idée consiste à établir une sorte de contrat écrit dans lequel vous édictez toutes les actions et les circonstances qu’il doit entretenir ou améliorer. En retour de chaque progrès, vous devez le féliciter et l’encourager par des récompenses comme un paquet de cartes, une console de jeu, une heure de télévision ou encore une sortie au cinéma. Évidemment, plus votre enfant réalise plus d’effort, plus la récompense sera de plus en plus élevée ou considérable. Cela vous permet ainsi de booster le degré de patience de votre enfant hyperactif, un être qui ne sait pas du tout attendre.