Le rallye : une classe sociale bien distinguée

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Une table bien garnie

Une table bien garniepictureday/Pixabay

Les rallyes dansants regroupent, en général, les jeunes hommes et femmes qui font partie d’une même classe sociale. Mais comment être invité à un rallye et comment s’y comporter ?

Aussi appelé rallye dansant ou rallye mondain, un rallye est une soirée organisée par des parents (souvent les mères) de jeunes filles. Le but est que ces dernières rencontrent des jeunes de leur milieu, qu’elles se fassent des amis. Le mariage de ces jeunes filles avec des jeunes hommes invités dans ces rallyes est totalement souhaité par leurs mères. Ceci ayant pour objectif d’éviter toutes mésalliances.

Lors de ces soirées, le buffet est similaire à celui d’un cocktail. Cependant, les boissons non alcoolisées sont les plus présentes. La danse privilégiée est le rock. À la différence des simples soirées entre jeunes, les parents sont présents pendant un rallye.

Comment être invité à un rallye ?

Voici les conditions à réunir pour se faire inviter à un rallye.

Être dans les classes aisées

La première et la plus importante condition est d’appartenir à une classe aisée. Il est question, bien évidemment, de la grande bourgeoisie et l’aristocratie. Sans être dans ces classes, il est strictement impossible d’être invité à un rallye.

Être connu par les organisateurs

La seconde condition est d’être connu des organisateurs. En effet, les rallyes sont des soirées privées. De plus, les organisateurs invitent les personnes comme bon leur semble. Ainsi, aucune chance d’être invité sans être connu par ces derniers.

Comment se comporter à un rallye ?

Voici les attitudes à avoir lorsqu’on est invité à un rallye.

Arriver avec la tenue adéquate

Étant donné que les rallyes sont des soirées de grand standing, les tenues vont de soi. Arriver au rallye à la date prévue et avec la tenue adéquate est absolument nécessaire. Les filles doivent mettre une robe longue (ou une jolie robe courte). Et pour les hommes, un smoking (ou un costume cravate).

Toutefois, il est possible qu’il s’agisse de soirée déguisée ou que les thèmes soient précisés sur les cartons d’invitation. Pour information, ces derniers sont envoyés un mois à l’avance, au plus tard, avec des laissez-passer.

Saluer, dire au revoir et remercier les organisateurs

Qu’importe de quelle soirée il s’agit, la moindre des politesses est de saluer, dire au revoir et remercier les organisateurs. Et les rallyes ne font pas exception à cette règle. Effectivement, on doit saluer les organisateurs (avec un baisemain, c’est mieux). Au moment de partir, il ne faut pas oublier de remercier et dire au revoir à ces derniers.

Un remerciement par écrit (par mail, par exemple) le lendemain est vivement apprécié.

Ne pas oublier les filles qui reçoivent

Les parents organisent les rallyes pour que leurs jeunes filles soient « le centre d’attention ». Pour ne pas décevoir les organisateurs, s’intéresser à leurs filles est souhaitable. Pour cela, une bonne chose à faire est de les inviter à danser (au moins une fois).

Éviter la vulgarité

La vulgarité est à éviter dans les rallyes. On entend par vulgarité, par exemple, se saouler. Les cendres des cigarettes sont à mettre dans les cendriers et non sur le tapis ni sur le canapé. Se moquer de quelqu’un, de sa robe ou encore des lieux est un comportement à écarter.