Trois conseils pour ne plus arriver en retard

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Attendre un train

Attendre un trainRobertCheaib/Pixabay

Pour beaucoup, être ponctuel est une bataille jamais remportée. On a beau se lever à l’aube, s’habiller la veille au soir… ça nous colle à la peau ! Essayons de creuser le pourquoi de nos retards afin d’y remédier.

Être en retard, pour un rendez-vous est devenue monnaie courante à notre époque. Si vous faites partie des ces personnes qui sont toujours en retard, il est fort probable que votre patron et vos collègues pensent que vous êtes une personne irresponsable, ou à ceux ou celles que vous employez que vous abusez de votre statut de patron.

Pourquoi êtes-vous un retardataire chronique ?

Vous peinez à vous lever le matin

Allez, encore trois petites minutes ! Zzzz ! vous regardez la montre : 6 h 10. Mais vos paupières ne sont pas encore près de se décoller. Votre dernière chance, un café bien fort qui vous décollera du lit, donc vous rampez jusqu’à la cuisine pour mettre la cafetière en marche. Ça y est, vous êtes réveillé mais il est déjà 7 heures.

Solutions :

Évitez le réveil difficile : pourquoi pas une petite marche en rentrant du boulot, suivie d’une douche tiède pour calmer les nerfs ? Essayez de vous mettre au lit plus tôt et à heure fixe.

Éteignez tout écran, imaginez-vous embarquer pour une croisière de rêve et laissez-vous allez dans les bras de Morphée. Un bon sommeil réparateur, c’est ce qu’il vous faut pour redémarrer du bon pied et être à l’heure le lendemain.

Vous êtes un (e) procrastinateur (ice)

Soit vous surestimez votre capacité d’exécution, soit vous aimez l’adrénaline des cinq dernières minutes. « J’ai encore sept minutes, je suis un peu les nouvelles, …encore trois minutes et je m’habille, je peux me maquiller dans la voiture » et finalement, tout se corse : cheveux en bataille, jupe fripée, maquillage au beurre noir…et encore en retard :

Solutions :

Toujours arriver en retard est en général un signe de manque d’organisation ou de procrastination. De ce fait, apprenez à gérer votre temps : ne pas s’attarder sur un détail pour finir le reste à la va-vite. Priorisez vos actions : l’utile d’abord. Dressez un « to-do list » et établissez-en une routine pour que tout roule comme sur des roulettes.

Vous êtes un(e) grand (e) distrait (e)

Rien n’est plus agaçant que de chercher son téléphone, son portefeuille, son parapluie à la dernière minute. « ou est-ce que j’ai encore bien pu mettre ma clé ? » et c’est reparti pour la chasse aux œufs ! Arrivée au portail, vous revenez encore : « oops, j’ai oublié de mettre du déo ! » vous débarquez encore avec vingt minutes de retard.

Solutions

Une place pour chaque chose. Prenez soin de vider vos poches le soir et de mettre chaque truc à sa place (un excellent exercice de mémoire) de façon à ce que vous puissiez le récupérer, même les yeux fermés. Adoptez un petit sac pour mettre vos indispensables du quotidien que vous transférerez tout simplement si vous souhaitez changer de sac au dernier moment.