4 techniques pour ne plus souffrir de bruxisme

Par Falimalala 
 5 minutes
Santé
Dormir, pieds

Dormir, piedsWokandapix/Pixabay

Se produisant généralement dans la nuit, le bruxisme est une contraction de la mâchoire qui provoque un bruit de grincement causé par le frottement des dents. Pouvant être source de gêne, mais également de douleur, il convient de le soigner rapidement.

Qu'est-ce que le bruxisme ? Qui consulter ? Définition

Le bruxisme est un trouble fonctionnel incontrôlé qui provioque le grincement et/ou le serrement des dents. Dans un langage plus technique, il s'agit d'une dysfonction temporo-mandibulaire (DTM). C'est aussi d'une "parafonction", une activité qui s’exerce arbitrairement, sans but, mais qui se sert des éléments même de la fonction. Le plus souvent, il se manifeste la nuit mais le bruxisme diurne exite aussi.

Machoire serrée constamment, l'un des types de bruxisme

Sachez aussi qu'il existe deux types de bruxisme : l'un désigne le grincement intempestif des dents du bas contre celles du haut. L'autre le serrement continu des mâchoires, soit une contraction des muscles manducateurs en dehors de l'action de mastication requise au moment des repas par exemple.

Diurne ou nocture, chez l'enfant ou l'adulte, quels sont les symptômes du bruxisme ?

Les personnes bruxomanes (qui grincent des dents) présentent souvent les mêmes symptômes, quel que soit leur âge : des douleurs dans les mâchoires, dans les joues, dans les tempes, en avant de l'oreille (surtout au réveil) ainsi qu'une usure accélérée de la surface dentaire.

Que faire pour ne plus grincer des dents ? Quels traitements ?

Généralement, le stress est la principale source du bruxisme. Néanmoins, plusieurs raisons peuvent également pousser une personne à grincer des dents, particulièrement la nuit.

L'anxiété est un facteur qui revient souvent. D'autres causes ont été mises en avant : la consommation d'alcool et de tabac, les problèmes viscéraux ou parasitaires, les désordres endocriniens ou les troubles neurologiques. Le bruxisme se manifestant principalement pendant la nuit, il est également associé à d’autres troubles du sommeil (insomnie, etc.).

Mais quels que soient les facteurs, si le bruxisme n’est pas traité rapidement, il peut laisser des douleurs et des symptômes divers comme les douleurs dans le cou et le dos ou encore les névralgies.

Mais comment alors arrêter de serrer les dents en dormant ? Quelques solutions

Reposez vos dents

Vos dents méritent également le repos. Dans la journée, pensez donc à garder votre bouche au repos, de temps en dents. Qu’est-ce que cela signifie ? Le temps de quelques heures, évitez de faire toucher vos dents si vous n’avalez pas ou ne mâchez pas d’aliments.

Vous verrez, qu’en faisant en sorte que vos dents du haut et vos dents du bas ne se touchent pas, vous aurez moins envie de grincer les dents dans la nuit. Il ne reste maintenant plus qu’à trouver un moyen pour vous en souvenir.

Pour cela, plusieurs méthodes vous permettront de vous en souvenir dans la journée, comme les post-its à placer à des endroits stratégiques comme sur votre réfrigérateur par exemple.

Croquez une pomme

Souvent, les effets du bruxisme ne se font sentir que tard dans la nuit. Pour éviter ce désagrément, il y a une solution : croquer une pomme avant de tomber dans les bras de Morphée. En effet, grâce à ce geste vous pouvez calmer l’hyperactivité de votre mâchoire, ce qui conduit indéniablement vers des muscles plus détendus pendant vos heures de sommeil.

Si vous n’êtes pas particulièrement fan de la pomme ou si vous n’en trouvez pas sur le marché, vous pouvez toujours remplacer cet aliment par du chou-fleur cru ou de la carotte crue. L’important ici est d’avoir quelque chose à se mettre sous la dent afin de diminuer l’activité de la mâchoire.

Appliquez de la chaleur

La chaleur est également un allié de taille dans votre lutte contre le bruxisme. Comment s’y prendre ? C’est assez simple : vous n’aurez qu’à appliquer de la chaleur sur votre mâchoire. Pour cela, vous pouvez, par exemple, rincer un gant de toilette avec de l’eau chaude, bien l’essorer, le plier en deux et l’appliquer ensuite sur le côté de votre visage.

Cette opération est à renouveler régulièrement. Et veillez particulièrement à ce que le gant soit toujours chaud. Avec ce traitement, vous pouvez également détendre les muscles de votre mâchoire et donc atténuer tous les maux liés au bruxisme, en particulier ceux au niveau de la tête.

Protégez vos dents

Pour lutter contre le bruxisme nocturne, vous pouvez également protéger vos dents avant d’aller vous coucher. Grâce à des protège-dents, disponibles dans tous les magasins de sport. Toutefois, vous ne devez pas l’installer n’importe comment.

Il vous faut, au préalable, plonger le protège dans l’eau chaude avant de le fixer dans la bouche. Pour un parfait ajustage, il est de mise de le mordre à plusieurs reprises.