Explication et emploi de l’azote liquide

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Dans un laboratoire

Dans un laboratoireSimon/Pixabay

L'azote liquide est de l'azote suffisamment froid pour exister sous forme liquide. Il est utilisé pour de nombreuses applications de refroidissement et cryogéniques. Voici quelques informations sur l'azote liquide et sa manipulation en toute sécurité.

Qu’est-ce que l’azote liquide ?

L’azote liquide est la forme liquéfiée de l’élément azote qui est produit commercialement par distillation fractionnée de l’air liquide. Comme l’azote gazeux, il se compose de deux atomes d’azote partageant des liaisons covalentes.

Historique

L’azote a été liquéfié pour la première fois le 15 avril 1883, par les physiciens polonais Zygmunt Wróblewski et Karol Olszewski. Ce liquide cryogénique s’emploie premièrement dans la recherche scientifique et à présent, il intervient dans des domaines tels que l’industriel, l’alimentaire et l’informatique.

Caractéristiques et stockage

L’azote est non toxique, inodore et incolore. Il est relativement inerte et inflammable. L’azote liquide est stocké dans des récipients isolés spéciaux qui sont ventilés pour empêcher l’accumulation de pression. Selon la conception du flacon, il peut être stocké pendant des heures jusqu’à quelques semaines.

Comment manipuler de l’azote liquide ?

L’utilisation de l’azote liquide nécessite la prise de certaines précautions. Pour éviter tout risque, différentes mesures sont de mise.

Mesures de sécurité

L’azote liquide est suffisamment froid pour provoquer de graves engelures au contact des tissus vivants. Il faut porter un équipement de sécurité approprié lors de la manipulation de l’azote liquide pour éviter le contact ou l’inhalation de vapeurs extrêmement froides. Assurez-vous que les surfaces exposées de la peau soient couvertes et de préférence isolées pour empêcher la brûlure par le froid. Blouse, pantalon, chaussures fermées, masque ou lunettes de protection et gants isolants sont nécessaires lors de l’utilisation.

Contre-indication

Parce qu’il bout tr§s rapidement, la phase de transition du liquide au gaz peut générer beaucoup de pression très rapidement. Ne pas enfermer l’azote liquide dans un récipient scellé, car cela pourrait provoquer un éclatement ou une explosion. Dans un lieu confiné, ajouter beaucoup d’azote à l’air réduit la quantité d’oxygène. Cela peut entraîner un risque d’asphyxie ou d’anoxie. Toujours utiliser de l’azote liquide dans une zone bien ventilée.

A quoi sert l’azote liquide ?

L’azote liquide assure de nombreuses fonctions, principalement en raison de sa température froide et de sa faible réactivité. Des exemples d’applications courantes peuvent être cités.

Conservation

L’azote liquide permet de conserver des échantillons biologiques tels que : le sperme, les ovules et les échantillons génétiques animaux. Exposés à l’air libre, ces éléments risquent de se modifier, voire de devenir inutilisables. Les différents types de cellule nécessitent d’être congelés à une vitesse de refroidissement particulière.

Refroidissement

Parmi les rôles de l’azote liquide figure la congélation. Pour transporter des produits alimentaires, la réfrigération est incontournable. L’azote liquide est également un liquide de refroidissement pour supraconducteurs, pompes à vide et autres matériaux et équipements. En outre, il permet une congélation rapide de l’eau ou des tuyaux afin de permettre le travail lorsque les soupapes ne sont pas disponibles. C’est un matériau de refroidissement pour faciliter l’usinage et le broyage.

Traitement et protection

L’azote liquide sert dans la cryothérapie pour éliminer les anomalies de la peau. Aussi, il protège les matériaux contre l’exposition à l’oxygène. Enfin, il s’utilise dans la préparation moléculaire d’aliments et de boissons inhabituels pour les rendre comestibles.