Ménopause : que se passe-t-il dans le corps ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Une femme cheveux au vent.

Une femme cheveux au vent. pixabay

Si vous ne pensez pas encore à la ménopause, il se peut qu’elle vous fasse une petite surprise et apparaisse dès la quarantaine. Alarmante pour certaines, ce n’est pas le cas, c’est juste un petit moment qui va apporter des changements au corps.

Que produit la ménopause sur votre corps ?

Une étape incontournable

Aucune femme n’échappe à ce phénomène de ménopause. Appelée sous divers noms, – le climatère, l’âge critique ou le retour d’âge, elle marque la fin des années reproductives d’une femme. Elle est provoquée par l’arrêt de la production d’œstrogènes et de progestérone, ainsi qu’une réduction des androgènes. Un bouleversement hormonal qui est un peu difficile.

La ménopause naturelle se produit entre 40 et 60 ans, l’âge moyen étant de 50 ans. Si elle apparaît avant la quarantaine, il s’agit d’une ménopause précoce.

La disparition des règles

La ménopause est quelque chose de naturel. La mécanique hormonale qui conduisait les menstruations s’épuise naturellement et survient la ménopause.

Elle se traduit par la disparition des règles et cela depuis au moins un an. La ménopause se traverse en trois étapes : la pré ménopause, la péri ménopause et la post ménopause.

La pré ménopause

À l’approche de cette étape, l’équilibre hormonal change et devient plus délicat. Il y aura moins de progestérone et les règles deviennent irrégulières. Aussi, le taux d’œstrogènes change et cela peut provoquer plusieurs désagréments, notamment des maux de ventre, des tensions dans la poitrine ou des sautes d’humeur.

La péri ménopause

La péri ménopause est la phase entre la fin des irrégularités et l’année qui suit l’arrêt des règles. C’est là le plus dur. Le taux d’œstrogène dans le corps diminue en flèche et le résultat est assez époustouflant.

Il faut s’attendre à des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, de la fatigue, des sécheresses vaginales, des infections urinaires et la baisse du désir sexuel. Ne vous inquiétez pas, cela ne va pas durer longtemps, ils vont disparaitre lors de la phase de postménopause.

La post ménopause

C’est là la délivrance. Les symptômes de la ménopause s’atténuent car le corps commence à s’adapter à un nouvel équilibre hormonal.

Les graisses au niveau du ventre

En temps normal, les œstrogènes vont agir sur une enzyme qui limite la production de graisse autour du ventre. À la ménopause, comme ils vont diminuer, les graisses stockées dans les cuisses, les hanches ou les fesses vont se déplacer au niveau de la ceinture abdominale.

Une modification de la pilosité

À la ménopause, les cheveux et les poils se font de plus en plus rares sur tout le corps. Mais, comme les œstrogènes contrôlent moins les androgènes, ces derniers vont plus favoriser la pousse des poils sur les zones typiquement masculines comme la lèvre supérieure ou le menton.

Un vieillissement accéléré

La ménopause influence l’apparence du corps et accélère le processus de vieillissement. À la baisse du taux d’œstrogène, la silhouette va prendre une autre allure, le niveau de la taille va grossir et la peau se déshydrate facilement. Elle va ainsi perdre de son élasticité et les rides vont commencer à apparaitre petit à petit.