Comment réguler le niveau des gamma-GT dans le sang

Par Caroline 
 3 minutes

Santé

Illustration. Des médicaments.

Illustration. Des médicaments. pixabay

Si lors d’une prise de sang, votre taux de gamma-GT est supérieur à la norme, ce n’est pas une fatalité. Nous vous expliquons que faire pour baisser le taux de gamma-GT dans le sang pour rester en bonne santé.

C’est lors d’une prise de sang que l’on peut vérifier le taux de Gamma-glutamyl-transpeptidases (plus communément appelé gamma-GT). Pour un homme, le taux normal de gamma-GT se situe en dessous de 45 UI/ litre et pour la femme ce taux ne doit pas dépasser les 35 UI/ litre. Cette enzyme d’origine hépatique permet de transférer les acides aminés à travers les membranes cellulaires.

Bien que sans symptômes apparents, un taux trop important de gamma-GT dans le sang peut être à l’origine d’un mauvais état de santé et provoquer des complications. Les causes les plus communes d’un taux de gamma-GT élevé sont; l’alcoolisme chronique, les maladies du foie, la prise de certains médicaments ou encore l’obésité. Nous vous indiquons ce qu’il faut faire pour réduire et réguler le taux de gamma-GT dans le sang pour conserver une bonne condition médicale.

Réduire la prise d’alcool pour réduire les gamma-GT

Si le taux élevé de gamma-GT est dû à une consommation excessive et/ou chronique de boissons alcoolisées, il est fermement recommandé d’arrêter toute consommation de ce genre. Il faudra veiller cependant à ce que le sevrage se fasse sous la supervision d’un médecin.

Notez qu’à partir du moment où le patient cesse de boire de l’alcool, le taux de gamma-GT commence à baisser dans les 48 heures. Dans les cas les plus sévères, le taux se régule en plusieurs mois.

Prendre soin de son foie pour réguler les gamma-GT

L’enzyme étant d’origine hépatique, il est important d’agir à la source, c’est-à-dire de consommer une alimentation plus saine qui aidera le foie à mieux fonctionner. Pour cela, il est vivement conseillé de manger des fruits et légumes frais ainsi que de boire des tisanes détoxifiantes à base de pissenlit, de chardon-marie ou encore de boldo.

Afin d’aider à l’élimination régulière des déchets, veillez également à consommer suffisamment d’eau, soit au moins 1,5 litre par jour. En respectant une bonne hygiène alimentaire, le taux des gamma-GT se régulera naturellement. De plus, une alimentation plus saine favorisera la perte de poids chez les personnes luttant contre l’obésité.

Eviter certains médicaments

Il a été démontré que certains composés de médicaments favorisent l’augmentation du taux de gamma-GT dans le sang. C’est notamment le cas de certains anti-inflammatoires, antipyrétiques, antidépresseurs, hypnotiques, antiépileptiques et contraceptifs à base d’œstrogènes.

Consultez votre médecin pour établir le traitement qui vous conviendra afin de faire baisser le niveau de gamma-GT dans le sang. Nous rappelons que l’automédication, même pour les petits maux apparemment sans gravité, est extrêmement déconseillée par le corps médical.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (126 notes, une moyenne de : 4,41 sur 5)