Risques de l’utilisation des insecticides, des remèdes naturels

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé

Si vous ne souhaitez pas cohabiter avec les cafards et les fourmis, la solution la plus facile est de les tuer avec des insecticides. Pourtant, ces derniers sont tenus comme responsables de troubles pour l’organisme humain.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Quels sont les effets néfastes des insecticides ?

Tuez la reine des fourmis, ses larves et aussi tous ses œufs pour que vos sucres et vos nourritures en stock ne leur servent pas de ravitaillement. Là vous userez d’un insecticide d’intérieur, autre que celui de l’agriculture.

Quand les moustiques ou autres petits bêtes inhalent, touchent ou ingèrent ce phytosanitaire, ils meurent. Pourtant cette lutte contre l’invasion des nuisibles peut exposer la santé de l’homme à des dangers.

Des crises d’asthme

Nous voulons protéger nos nourritures en réserve et nous nous servons d’insecticide maison. Sachez que juste quelques minutes après le contact avec ces substances toxiques pour l’homme, une inflammation des bronches va s’opérer puis la poitrine se serre et la toux survient avec un essoufflement et un sifflement.

Les insecticides vous traiteraient de la même façon qu’ils font avec les bestioles et qu’une fois inhalé ou ingéré (car vous risquez de l’ingérer de l’avoir diffusé dans la cuisine), votre sera vulnérable à une crise d’asthme. De plus, une réaction cutanée due à une allergie aux composants apparaitrait comme une démangeaison ou une irritation.

Des risques de cancer

Ces toxines sont aussi très cancérigènes et les poumons en sont les premières cibles d’un cancer. Si des nuisibles viennent chez vous sans être invités, choisissez plutôt des insecticides bio que vous trouverez sur les étalages des grandes surfaces pour les tuer.

Mais pour éviter l’arnaque des publicités mensongères, fabriquez vous-même votre potion anti-invasion des « pests ».

Comment fabriquer un insecticide biologique ?

Insecticide à base de vinaigre blanc

La lutte que vous menez est pour la cause de l’entretien de votre maison et de votre santé. Les substances nocives des insecticides seront bannies et remplacées par l’utilisation du vinaigre blanc.

Prenez un diffuseur de 500 ml. Remplissez la moitié par de l’eau de votre robinet et l’autre moitié par du vinaigre blanc que vous utilisez habituellement en cuisine. Secouez le mélange et commencez la diffusion sur le sol et dans l’air. Les mouches, les taons et autres ne supportent ni l’inhalation ni l’ingestion du vinaigre. Commencez cette opération sans attendre.

Insecticide à base d’huiles essentielles

La composition que vous allez préparer par vous-même n’affecte point ni vos rideaux ni vos sols à carreaux ou en parquet. Mélangez 10 gouttes d’huile essentielle d’olive, 10 gouttes d’huiles essentielles d’amande douce, 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée puis rajoutez une cuillère à soupe de sel.

Mettez le tout sans un récipient diffuseur 500 ml puis remplissez le reste par de l’eau. Secouez le tout jusqu’à obtenir un liquide homogène puis commencez l’aspersion dans les endroits d’où passent habituellement les fourmis et près des fenêtres où rentrent les moustiques, puis dans toutes les pièces de la maison.

Certes, l’aspect tuant des mélanges biologiques ne dure que quelques jours comme vous nettoyez le sol, nous vous conseillons de refaire la procédure au moins trois fois par semaine.