Sinusite : symptômes, causes, préventions

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Femme maalde

Femme maaldegfhjkm123/Pixabay

La saison hivernale apporte son lot de désagréments. Et les infections respiratoires en font partie. Qui dit infections respiratoires d'hiver, dit obligatoirement sinusite. Cette inflammation fait, en effet, des milliers de victimes tous les ans.

Qu’est-ce que la sinusite ?

Par définition, la sinusite est une inflammation au niveau des muqueuses qui se trouvent dans les sinus. Pour rappel, ces derniers sont des cavités osseuses, refermées sur elle-même. Les principaux sinus sont ceux que l’on retrouve au-dessus des sourcils et sous les orbites.

Les symptômes de la sinusite

Souvent, les patients ont tendance à confondre le rhume et la sinusite. Bien souvent, la sinusite survient après un état grippal ou une infection dentaire, il est donc normal que vous ayez l’impression que c’est la suite de ces malaises. Pour faire la différence, voici les symptômes de la sinusite :

  • Les maux de tête qui s’intensifient lorsque le patient se penche en avant
  • La voix qui devient de plus en plus nasillarde
  • Les sécrétions qui se forment dans la bouche
  • Les sécrétions jaunes, vertes ou blanches
  • La sensation de pesanteur au niveau des orbites
  • Le nez bouché
  • Le problème d’ouïe
  • Les maux de dents, la fièvre ou encore la toux

Les causes de la sinusite

Dans la plupart des cas, la sinusite est une infection virale. Suite à un état grippal, votre nez sera bouché. Malheureusement, le mucus ne pourra donc pas s’écouler facilement. Comme vous vous en doutez, ces derniers sont de véritable nid à bactéries. En plus de cette cause fréquente, on retrouve également : les allergies, les polypes nasaux, l’abcès dentaire ou encore la pollution. La sinusite chronique, quant à elle, peut être la suite d’une sinusite aiguë non traitée. Et 50 % des personnes qui en sont atteintes sont identifiées comme étant allergiques.

Quels sont les traitements de la sinusite

La sinusite n’est pas à prendre à la légère. Ainsi, dès l’apparition des premiers symptômes, il est conseillé de consulter un médecin. Suite au diagnostic de ce dernier, voici les traitements que l’on vous recommandera :

Les traitements locaux

Gouttes, aérosols, pulvérisations, etc.

Les antibiotiques et anti-inflammatoires

Ces derniers peuvent également être d’une grande utilité pour le traitement de la sinusite.

Les ponctions

Dans le cas d’une sinusite au stade chronique, les ponctions peuvent être recommandées. Dans certains cas, une chirurgie au niveau des orifices sera même conseillée.

L’acupuncture et l’ostéopathie

Pour drainer les sinus, l’acupuncture et l’ostéopathie sont des techniques que l’on vous recommandera également.

Les préventions de la sinusite

Il est tout à fait possible d’éviter la sinusite, pour ce faire, voici les préventions à adopter :

1- Reconnaître les allergies

Les allergies sont les premiers responsables de la sinusite. Il convient donc de dépister le terrain allergique. S’agit-il du pollen ? Des acariens ? Des poils d’animaux ? Explorer toutes les pistes afin d’identifier clairement votre allergie.

2- Identifier les problèmes régionaux et locaux

Pour éviter la sinusite, il convient de toujours faire attention au rhume. Négligé, ce dernier a de grandes chances de se transformer en sinusite. Faites également bien attention aux caries ainsi qu’aux abcès.