Traiter un panaris avec des remèdes naturels

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Main, manucure

Main, manucureniekverlaan/Pixabay

Le panaris est une infection de la peau qui résulte d’une légère blessure. Elle s’infecte gravement lorsqu'elle n’est pas traitée. Nous vous proposons ces solutions toutes simples pour vous aider si vous êtes sujettes à cette infection.

Quels sont les remèdes naturels qui traitent le panaris ?

Les causes du panaris sont multiples : un ongle incarné ou qui pousse mal, des chaussures trop serrées, une transpiration excessive… Heureusement les traitements que nous vous proposons sont applicables dans chaque cas de figure. Leurs avantages c’est qu’ils se trouvent tous dans votre cuisine et sont à petits prix.

Le sel et le citron

Le sel est un excellent anti-inflammatoire tandis que le citron un très bon désinfectant. Combinés ensemble ils forment le traitement d’appoint idéal pour en venir à bout de votre infection. Il suffit de plonger quotidiennement le doigt malade dans cette solution jusqu’à sa guérison totale.

Le blanc d’œuf

Il suffit de battre un blanc d’œuf et de l’appliquer sur la zone infectée et le tour et jouer. Par contre il faut avoir la volonté de répéter cette action plusieurs fois voir 3 à 4 fois par jour pour avoir une guérison rapide.

La carotte

Tout simple à préparer ce remède favorise aussi la régénération de la peau. Il faut faire cuire une carotte puis une fois que c’est fait mettez-la en purée. En fin vous pouvez envelopper votre remède dans une compresse de gaze et l’utiliser comme cataplasme sur la partie infectée. Nous vous conseillons de fixer le tout avec une bande et de le laisser agir au moins pendant 3 heures.

L’oignon

Ce légume est aussi un excellent anti-inflammatoire qui soigne efficacement les plaies. Pour l’utiliser sur votre panaris, il suffit de faire cuire un oignon puis de la réduire en purée. Placez le tout dans une compresse stérile et fixez le cataplasme à l’aide une bande sur la zone infectée. Vous pouvez retirer votre pansement au bout de 2 à 3 heures.

Le lait

Pour réaliser ce pansement, il vous faut du lait cuit, de la purée d’ail et du pain de mie. Dès que le mélange forme une bonne pâte, vous pouvez l’appliquer sur la plaie et le fixer à l’aide d’une bande de contention pour qu’il tienne durant la nuit.

Le thym

Il est considéré comme une plante médicinale qui offre plusieurs avantages. Il combat entre autres les inflammations et les infections en tous genres. Outre ces effets il a des propriétés calmantes pour apaiser vos douleurs. Ces diverses raisons font de cette plante aromatique un excellent allié dans le traitement de votre plaie.

Il vous faut infuser deux cuillères à café de thym avec l’équivalent d’une tasse d’eau. Portez le tout à ébullition pendant cinq minutes. Lorsque la potion est tiède, c’est le signe que vous pouvez y plonger le membre infecté. Cette astuce s’applique plusieurs fois par jour et pendant 10 à 15 minutes.