Cigarette électronique : astuces pour fabriquer son e-liquide

Par Falimalala 
 3 minutes

Tech

Cigarette électronique

Cigarette électroniquelindsayfox/Pixabay

À la recherche d’un moyen pratique et efficace pour éviter de fumer des cigarettes ? Opter pour la cigarette électronique.

Comment concevoir son e-liquide ?

À l’heure actuelle, il est tout à fait possible de préparer votre propre solution. Pour ce faire, vous devez impérativement posséder une cigarette électronique d’un côté et une bonne quantité de la solution de l’autre côté. Dès lors que ces deux éléments sont en main, le procédé de fabrication peut commencer.

Toutefois, il est plus favorable de suivre l’élaboration de la solution en s’appuyant sur un exemple concret en regardant par exemple un tutoriel permettant de concevoir votre produit. Cependant, découvrons ensemble les principes de base afin d’en concevoir davantage.

Les substances nécessaires pour la fabrication

À la base, il est utile d’avoir une composition liquide neutre et sans goût, avec une bonne proportion de nicotine. En effet, le taux de nicotine est idéal pour apprécier la sensation que vous propose le passage de la vapeur à l’intérieur de la gorge. Il est indispensable de posséder par la suite un booster de nicotine.

Après, vous devez aussi détenir des arômes concentrés pour offrir plus de goût à la substance de base. En outre, il ne faut en aucun cas oublier l’additif, c’est-à-dire l’ingrédient qui permet de booster le goût des arômes, de les rendre de plus en plus sucrer et évidemment de ressentir la sensation de fraicheur de la préparation.

Au final, pensez également à trouver un matériel pour manipuler et stocker le mélange en toute assurance.

Les proportions des arômes et additifs

En principe, l’ingrédient de base doit représenter environ 80 à 90 % de la préparation. Pour le reste, les arômes concentrés représentent à peu près 5 à 20 % du mélange final.

Par ailleurs, cette proportion peut changer d’un moment à l’autre, suivant la teneur de l’arôme de votre choix. Étant donné que les additifs sont généralement puissants, 1 à 3 % de cette substance peut suffire pour produire une bonne quantité du produit.

Le temps qu’il faut pour la fabrication

L’étape d’épanouissement est une phase capitale pour la production du mélange. Plus précisément, il correspond au temps qu’il faut attendre pour que la préparation atteigne le summum de sa puissance aromatique.

D’une manière générale, la maturation minimale est évaluée à deux ou trois jours. En l’occurrence, si vous utilisez des arômes du genre-tabac, attendez au moins 15 jours avant de fumer le produit.

Les précautions à prendre durant la préparation

Tout d’abord, en fabriquant votre propre produit, vous connaissez désormais ses différents constituants. De plus, cela rend favorable une meilleure économie compte tenu du prix d’un flacon de ce mélange sur le marché.

Sur ce, avant de produire la solution, faites en sorte que la quantité de la substance de base dépasse largement celle des autres composants. À part cela, n’oubliez pas non plus de porter des gants tout au long de la conception. Vous pourriez en produire davantage après avoir réussi votre première expérience.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (95 notes, une moyenne de : 3,74 sur 5)