Créer une banque : les démarches à suivre

Par Falimalala 
 3 minutes
Tech
Portefeuille, carte bancaire

Portefeuille, carte bancaireJESHOOTS/Pixabay

Créer une banque ? L'idée paraît farfelue et pourtant, elle est bel et bien réalisable. Voici les démarches à suivre pour monter un tel projet.

Quels sont les prérequis à la création d’une banque ?

Faire une étude de marché préalable

En 2017, on dénombre pas moins de 385 banques enregistrées légalement en France. Autrement dit, ce secteur d’activité est très concurrentiel. Néanmoins, il est encore loin de la saturation. Le potentiel du marché bancaire français reste énorme, vu l’évolution constante des besoins des clients et de l’économie. Même si les grandes institutions comme BNP Paribas et Société Générale trustent une grande partie du marché, la part des autres banques communautaires et privées est toujours conséquente. Aussi, si vous projetez de créer une banque, faites une étude préalable des besoins précis des clients que vous ciblez. Que recherchent vraiment les personnes bancarisées dans votre région ? Les établissements présents sur place proposent-ils des services et des produits satisfaisants ? Vous n’avez aucun intérêt à créer une banque si vous n’avez aucun moyen de vous différencier des concurrents déjà implantés sur le marché.

Former une équipe de qualité

Si la réalité du besoin est prouvée, passez à l’étape suivante : la constitution de votre équipe. Vous aurez certainement besoin de managers, de gestionnaires de risque, de communicants, d’administrateurs, de juristes, de conseillers et autres agents qui partagent ou au moins respectent votre vision. Votre projet sera défaillant dès le départ si votre équipe n’est pas capable d’appliquer la politique générale de votre nouvelle entreprise. Surtout, mettez-vous aux normes de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) en matière de recrutement.

Lever les fonds

Créer une banque viable aux yeux de la loi et des clients est impossible si vous n’avez pas de capital de départ. Vous avez le choix entre plusieurs possibilités pour mobiliser ces capitaux, entre les fonds de capital-investissement, les business-angels, les sociétés de portefeuille bancaire et bien d’autres encore. L’essentiel est de savoir vendre votre projet auprès des investisseurs, d’où l’intérêt d’avoir au préalable un plan stratégique solide et une équipe opérationnelle. Le capital initial est indispensable pour accéder au montant de garantie du Fonds de Garantie des dépôts et de résolution (FGDR) et les agréments de l’ACPR.

Mettre en avant une banque nouvellement créée

Votre banque est prête à ouvrir ses portes si toutes ces étapes ont été réalisées dans les règles. Pour attirer les clients vers votre nouvelle banque, mettez en marche votre plan de communication défini à l’avance. Insistez sur les produits et services qui n’existent pas ou très peu sur le marché. Communiquez sur vos tarifs, votre service clientèle, vos offres de paiement, de crédit et de dépôt et épargne. Puis, assurez-vous de satisfaire les besoins de vos premiers clients : la qualité de l’expérience clientèle déterminera le succès ou la réussite de votre entreprise. Les témoignages positifs en faveur de votre banque sont autant d’arguments qui inciteront d’autres clients potentiels à s’intéresser de près à votre établissement.