Le principe de la rédaction épicène

Par Falimalala 
 3 minutes
Tech
Stylo, papier, ordinateur

Stylo, papier, ordinateurStartupStockPhotos/Pixabay

La rédaction épicène est une des principes de rédaction améliorée suivant les principes des académies. C'est-à-dire que certains mots, paragraphes, et toutes les règles grammaticales et syntaxiques ne remettant plus en cause une discrimination.

Quelles sont les caractéristiques du langage épicène ?

Qu’est-ce que la rédaction épicène ?

Le langage épicène ou rédaction épicène est un ensemble de règles mises en place pour diminuer la discrimination dans le monde du langage et de l’écriture. Ces règles remettent en question la syntaxe, la grammaire et même la typographie.

Quand nous abordons ce langage neutre, c’est qu’elle ne concerne pas seulement les personnes de sexe différent. Cette nouvelle forme de langage non sexiste est diversifiée et variée en fonction des langues et des pays.

Comment est défini le langage épicène ?

Dans la majorité des pays, il y a le langage dont le genre masculin apporte des problèmes. Nous pouvons citer le fait de rendre les femmes invisibles, ou de ne mettre en relief que le genre masculin, et aussi le fait de mettre l’homme en première position avant la femme.

Ainsi dans le langage épicène, les termes masculins utilisés sont remplacés par des termes dits neutres.

Les points clés de la rédaction épicène

Cette nouvelle pratique se regroupe en trois points. Premièrement, il y a l’accord des noms de métiers qui sera adapté en fonction de la personne qui l’occupe. Deuxièmement, le fait de ne pas utiliser des expressions non sexuées, et troisièmement, le recours à l’usage des deux formes grammaticales qui existent.

Pour cette dernière, nous avons deux possibilités. D’une part la manière d’utiliser deux formes de genre : ils et elles regardent la télévision. Et d’autre part, l’utilisation des ponctuations comme les tirets, les points, les barres obliques et autres : voyant-e, vendeur/se.

Les formes génériques

Nous voulons adopter le langage épicène alors que nous ne savons pas comment s’y prendre ? Il existe plusieurs formes génériques que nous pouvons utiliser. Nous pouvons recourir aux formulations neutres.

Et quand aucun mot ne peut remplacer ces mots que nous voulons exprimer, nous pouvons utiliser directement le doublet : formateur et formatrice. Or, s’ils sont souvent répétés, le texte s’alourdit.

Les accords

Dans le monde des accords sur les verbes et les adjectifs, le masculin pluriel est acceptable en français. Ainsi, il est mieux de mettre souvent le nom masculin le plus près possible de l’adjectif ou du verbe pour éviter toute ambiguïté.

Toutefois, l’utilisation de la voix active nous procure une grande aide, et même l’emploi de l’infinitif qui nous donne un ton neutre.

L’objectif de la rédaction épicène

Une fois que nous abordons le but de la rédaction épicène, il ne s’agit surtout pas de mettre la femme au premier plan avant l’homme. L’instauration du langage neutre remet en place une égalité de sexe.

Cela étant, quand nous écrivons, le genre masculin et le genre féminin sont écrits de façon équitable. C’est surtout dans les années 70 que les femmes sont entrées dans le monde du travail avec une arrivée massive. Là, les termes devraient s’adapter à elles.