Lire une carte pour les nuls

Par Falimalala 
 3 minutes
Tech
Carte de France

Carte de FranceFotosopTofs/Pixabay

Comme il existe plusieurs sortes de cartes, il est nécessaire d’apprendre à faire la différence entre les différents types de cartes et d’en comprendre les principes de bases de chacune d’elles.

Les différents types de carte

Vous commencez par apprendre les principales différences entre les cartes, car il existe autant de types de cartes que d’endroits à cartographier, à commencer par la carte d’un parc à la carte compliquée détaillant la topographie d’un terrain.

La carte de topographie

Vous les utilisez pour connaitre les particularités spécifiques d’une zone, leur élévation, ses précisions géographiques à l’échelle, et les repères de longitude et de latitude. Ce sont les variantes de carte les plus précises. Elles sont généralement employées par les randonneurs, les gens qui font de la survie et les militaires. Pour les utiliser, vous devez recourir à une boussole.

Les cartes routières ou les atlas routiers

Ce sont des cartes détaillées que vous utilisez pour afficher les autoroutes, les routes nationales et les autres routes dans un endroit donné. Vous pouvez trouver des cartes routières présentant l’échelle d’une ville, ou de plus grande envergure, pour explorer tout le pays. Il vous est plus pratique de voyager en utilisant une carte routière.

Les aires en deux dimensions et les cartes à but spécifiques

Ce sont des cartes employées pour des parcs à thème, les guides de randonnée, les tours touristiques et autres types d’événements qui ne nécessitent pas de connaître la distance exacte. À titre d’exemple, ce genre de carte peut être un croquis vers une zone de pêche.

Utiliser la légende afin de bien visualiser une carte

Dans l’un des rebords d’une carte, vous trouverez obligatoirement et précisément le nord et le sud, pour vous faire une idée générale de la direction à prendre, et utiliser la carte de manière correcte. Ainsi, il vous sera difficile de savoir si vous devez aller à droite ou à gauche sur une carte routière si vous ne la tenez même pas correctement.

Lire l’échelle de la carte

Sur les cartes détaillées comme les cartes routières et les cartes topographiques, l’échelle est mentionnée quelque part de manière à ce que vous compreniez comment la distance entre les points est représentée. À titre d’exemple, 2,5 cm peut valoir à 1,5 km, ou autre unité de mesure, plus précisément une distance. Ainsi, pour connaître la distance entre deux points, vous pouvez faire la mesure sur la carte et faire le calcul, pour vous donner un ordre d’idée de l’éloignement et du temps nécessaire pour atteindre le point d’arrivée.

Utiliser la légende afin de comprendre les informations pertinentes

Le sens des informations existantes sur la carte, comme les différentes couleurs utilisées, les symboles et autres, devrait être mentionné sur les cartes. Ainsi, si une carte comporte des zones coloriées en rouge avec un symbole de vague en son intérieur, la légende vous permettra de vérifier qu’il s’agit d’une plage avec des marées hautes. Aussi, sur les cartes de randonnée, une ligne pointillée veut dire qu’un sentier ne comporte pas de revêtement. Sur d’autres cartes, par contre, cette ligne pointillée peut délimiter une frontière ou un lieu. La légende vous sera d’une grande aide pour déchirer efficacement les différents symboles.