Comprendre la perte de cheveux chez certaines femmes

Par Falimalala 
 3 minutes
Beauté
Brosse à cheveux

Brosse à cheveuxEngin_Akyurt/Pixabay

Perdre leurs cheveux est un cauchemar pour les femmes. Mais il convient de déterminer si c’est un problème qui ne fait que passer ou un quelque chose qui se met définitivement en place.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Quelles sont les raisons de la perte de cheveux chez les femmes ?

Le stress physique

Le problème de la chute de cheveux est assez connu chez l’homme. Mais il s’avère que ce problème peut également survenir chez les femmes. En effet, un tiers des femmes souffrent de ce problème. Il existe un bon nombre de causes pouvant entraîner la perte de cheveux chez les femmes. Les causes varient d’une personne à une autre ainsi que sa gravité.

Le stress physique est une des causes de la chute de cheveux. En effet, en un mot, le stress physique est provoqué par une situation que la personne a du mal à gérer. Cette pression provoque une réaction au niveau des hormones qui, elles, à leur tour, provoquent à la fin une chute de cheveux.

Le stress émotionnel

Ajouté au stress physique, le stress émotionnel favorise également la chute des cheveux. Lorsqu’une situation quelconque vient nous déstabiliser, nos cheveux commencent à chuter. En effet, lorsqu’une situation est sur le point de nous compliquer la vie émotionnellement, le mieux à faire est de trouver des distractions. Ces dernières nous aideront à éviter la perte de cheveux tout en s’amusant. C’est une technique infaillible.

La perte de cheveux pendant la grossesse

La grossesse est un phénomène qui est, en quelque sorte, considéré comme un stress physique. Il est à noter qu’avec les troubles d’hormones, on constate que la perte de cheveux commence à faire sa place. Un bon nombre de femmes souffrent de ce phénomène. En effet, une des causes conduisant à cette perte de cheveux est l’arrêt de la pilule. Ce qui conduit à une modification des hormones habituées à la prise de la pilule.

L’anémie

L’anémie est provoquée par une carence en fer. C’est une maladie qui touche beaucoup de femmes. Des études ont montré qu’entre 20 et 49 ans, 10 % des femmes souffrent d’une carence en fer. Au sujet de cette maladie, on peut constater plusieurs symptômes. On peut citer par exemple les maux de tête, une peau pâle, ou aussi des membres froids ainsi qu’une fatigue abondante.

En dehors de cette maladie, lorsqu’on est enceinte, le manque de fer survient chez certaines femmes. De ce fait, un apport supplémentaire en fer est nécessaire pour éviter la chute de cheveux.

La calvitie héréditaire

De plus, de nos jours, les avancées technologiques ont pris une place majeure dans tous les domaines. Si les hommes connaissent ce problème au fil du temps, les femmes ne sont pas épargnées. En effet, si cette calvitie survient dès le plus jeune âge, ces filles peuvent consulter un médecin qui pourra les aider. On peut cependant recourir à l’implant de cheveux. Mais quelques astuces pour éviter et retarder la chute de cheveux sont aussi les bienvenues.