Faut-il porter un soutien-gorge ?

Par Falimalala,  publié le 12 septembre 2018 à 9h23, modifié le 19 octobre 2018 à 11h59.
 3 minutes

Beauté

Femme, larmes, soutien gorgeFree-photos/Pixabay

Porter un soutien-gorge n’évitera pas à vos seins de tomber à mesure que les années passent. Cette habitude pourrait même avoir les effets inverses.

Faut-il porter un soutien-gorge ?

Même si le soutien-gorge est aujourd’hui devenu un accessoire incontournable dans les tiroirs à dessous féminins, des études récentes ont mis en avant le fait qu’il n’avait tout simplement aucune utilité. Au lieu d’empêcher les seins de tomber, il pourrait même occasionner des dégâts sur ces derniers. Alors le soutien-gorge est-il vraiment utile ? Il semblerait bien que non.

Soutien-gorge et maintien de la poitrine ?

Le soutien-gorge est utilisé par les femmes principalement pour rehausser et mettre en valeur leur poitrine. Beaucoup ont donc du mal à y renoncer et croient d’ailleurs que cet accessoire aiderait à maintenir leur poitrine et à la garder bien ferme.

Aucune étude scientifique n’a pu pourtant jamais pu le démontrer. De plus, le poids du soutien-gorge contribuerait même à l’affaissement de la poitrine, que l’on observe au fil des années.

Exit le soutien-gorge pour améliorer la circulation

Après une journée entière à porter votre soutien-gorge, vous avez très certainement déjà remarqué les traces que ce dernier laisse sur la peau, à force de la comprimer. Cet accessoire empêche tout simplement la lymphe de bien circuler, et par conséquent, les toxines et les déchets ne sont pas évacués correctement. Ce qui va également entraîner une mauvaise oxygénation des cellules. Votre peau va donc en pâtir. Les baleines du soutien-gorge vont elles aussi exercer une pression sur la peau et peuvent même provoquer l’apparition de kystes douloureux.

Mais ce n’est pas tout ! Le port du soutien-gorge peut même chez certaines personnes occasionner des douleurs au niveau du dos et des muscles. Pour prévenir tous ces problèmes de santé, il est donc judicieux de ne pas en porter quotidiennement.

Ne pas porter de soutien-gorge pour améliorer l’élasticité des tissus

La poitrine est composée de ligaments, appelés les ligaments de Cooper, ayant pour rôle de maintenir l’essentiel du tissu mammaire. Ils agissent donc tel un soutien-gorge naturel. Le port du soutien-gorge va pourtant affaiblir ces ligaments et les atrophier. Lorsque vous laissez votre poitrine libre, vous les laissez jouer leur rôle de soutien-gorge naturel.

Ils vont alors se renforcer et améliorer l’élasticité des tissus. Les femmes qui ne portent pas de soutien-gorge profitent ainsi de plusieurs bienfaits esthétiques : des seins qui se raffermissent, des mamelons qui remontent d’environ 7 mm en un an. L’absence de soutien-gorge embellit ainsi la poitrine et la rend plus ferme.

Sans soutien-gorge, plus d’économies

Ne pas porter de soutien-gorge aura aussi des effets positifs sur votre portefeuille. D’ailleurs, à moins d’investir du temps à rechercher le modèle idéal qui se marie avec chacune de vos tenues, votre soutien-gorge risque de gâcher votre look en général.

Cela ne doit pas vous décider à renoncer définitivement au soutien-gorge, car, en définitive, en porter ou non est une question de goût et d’habitude. Cet accessoire est en effet prisé par certaines pour son côté séducteur et aguicheur, et elles ne pourraient s’en passer pour rien au monde.

Cette astuce à obtenu 3,26/5 à partir de 322 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles