Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Beauté
Femme enceinte

Femme enceinteGreyerbaby/Pixabay

Le chloasma, ou le masque de grossesse se caractérise par une hyper-pigmentation de la peau au niveau du front, des pommettes et de la lèvre supérieure. Il touche essentiellement la femme enceinte, d'où son nom.

Le masque de grossesse : zoom

Il s’agit d’une affection bénigne touchant près de 50 à 75 % des femmes enceintes. Toutes les femmes peuvent cependant y être confrontées à un moment ou à un autre de leur vie. Le masque de grossesse apparaît généralement à la fin du premier trimestre de grossesse.

Il résulte de l’exposition solaire, mais aussi du bouleversement hormonal qui se produit lors de la grossesse. Ces deux facteurs combinés vont augmenter la synthèse de la mélanine.

Des plaques pigmentées se forment alors sur le visage. Elles apparaissent notamment autour des yeux, sur le front, au niveau des joues, sur le pourtour de la bouche ou encore sur le menton.

Les femmes à la peau mate sont plus susceptibles d’avoir un masque de grossesse que celles ayant la peau claire. Le masque de grossesse peut récidiver chez celles qui l’ont déjà développé durant une grossesse précédente.

Comment prévenir l’apparition du masque de grossesse ?

Le meilleur moyen de se prémunir contre l’apparition du masque de grossesse est de bien se protéger des rayons UV, en utilisant par exemple un crème solaire lorsque l’on doit s’exposer longtemps au soleil ou bien en enfilant un chapeau à larges bords. Il est indispensable de bien choisir la crème utilisée. Les spécialistes recommandent un écran total, ayant un indice 50+, pour une protection optimale.

Il est aussi possible de miser sur une alimentation riche en vitamine B9 et en vitamine C pour éviter l’apparition du masque de grossesse. Il est cependant judicieux de toujours demander l’avis de son médecin avant de modifier son régime alimentaire, surtout durant la grossesse.

Il est conseillé de se démaquiller doucement, et sans trop de friction, pour ne pas aggraver encore plus le phénomène.

Comment traiter un masque de grossesse ?

Le masque de grossesse disparaît généralement de lui-même après l’accouchement. Chez certaines femmes, il peut cependant persister jusqu’à 6 mois. Il existe plusieurs traitements dermatologiques permettant de faire disparaître le masque de grossesse.

Le chloasma peut toutefois être plus difficile à traiter chez certaines patientes. Il s’agit cependant d’une pathologie tout à fait curable.
Parmi les solutions envisageables pour le traitement du masque de grossesse, on trouve les préparations dépigmentantes, comme les crèmes ou le peeling. Les crèmes anti-taches vendues dans le commerce sont en général sans effet sur les masques de grossesse persistants.

Seules celles qui sont prescrites par un dermatologue, et qui sont généralement à base de trétinoïne ou d’hydroquinone, devront être utilisées pour traiter le masque de grossesse. Ce dernier peut aussi dans certains cas proposer des soins au laser.

Peu importe le traitement prescrit, il est indispensable de respecter certaines précautions en parallèle, pour garantir un meilleur résultat :

  • Le recours à une protection solaire au quotidien
  • Le changement de contraception : le masque de grossesse peut être favorisé par la prise de pilules contraceptives à base d’œstrogène. Dans tel cas, mieux vaut se faire prescrire une autre contraception par son gynécologue.