Les aliments les plus cancérigènes

Par Falimalala 
 3 minutes
Cuisine
Une table bien garnie

Une table bien garniepictureday/Pixabay

Le cancer est en partie dû à un régime alimentaire et un mode de vie pas très sains. En effet, il existe des aliments qui sont considérés comme cancérigènes. Mais quels sont ces aliments ?

Certains aliments présents sur le marché en ce moment sont bénéfiques pour la santé. Ils apportent des substances pouvant servir de protection à l’organisme contre différentes maladies. Néanmoins, il existe aussi des aliments qui sont nuisibles à la santé. Les substances qu’ils procurent à l’organisme sont capables de provoquer des maladies graves. Il faut ainsi éviter ou réduire la consommation de ces aliments.

Quels sont les aliments cancérogènes ?

Voici une liste (non exhaustive) des aliments à éviter ou à limiter pour prévenir le cancer.

Les viandes transformées

Parmi les viandes transformées, on peut citer les charcuteries, les saucisses, le bacon et les hot-dogs.
Ces aliments, pour qu’ils paraissent frais et appétissants, ont été bourrés de conservateurs chimiques. Il s’agit ici des nitrites de sodium et des nitrates de sodium. Ces nitrites se transforment en nitrosamines lorsqu’ils sont chauffés. Et ce sont ces substances qui sont cancérigènes.

Les OGM

Il est bien connu que les Organismes Génétiquement Modifiés sont des aliments cancérigènes. Effectivement, ils ont subi une altération génétique et ont été exposés aux pesticides et herbicides lors de leur processus de culture. Les OGM les plus rencontrés sur le marché sont les dérivés alimentaires (huiles, farines, etc) du maïs et du soja. Les fruits tels les fraises et les ananas sont aussi nombreux à être modifiés génétiquement. Le riz, les pommes de terre, les piments peuvent aussi faire partie des OGM. Un petit conseil, veillez toujours à consommer les aliments avec les étiquettes « sans OGM ».

Les viandes rouges

Les viandes rouges sont nécessaires pour l’organisme pour leur apport en protéines, entre autres. Toutefois, il ne faut pas en abuser au risque de faire augmenter le niveau d’IGF-1 (due à l’excès de protéines animales). À titre informatif, l’Insulin-like growth factor-1 (ou IGF-1) est un facteur de croissance stimulant le développement des tissus. Il contribue alors aussi à la prolifération des cellules cancéreuses dans le corps.

Les glucides raffinés

Ces aliments, qui ont un index glycémique élevé, sont reconnus pour augmenter le taux d’insuline. Ils favorisent ainsi l’élévation du niveau d’IGF-1 provoquant une croissance des cellules cancéreuses.
Les farines raffinées, ingrédient dans la majorité des aliments transformés (comme les biscuits, les tartes, etc), font partie de ces glucides. Le sucre raffiné en fait aussi partie. Il est souvent utilisé comme ingrédient dans les gâteaux, les jus de fruits, les sauces ou encore les confiseries.

Les aliments en boîte de conserve et les aliments diététiques

Les substances néfastes dans ces aliments sont celles utilisées pour les conserver. Pour les aliments en boîte de conserve, l’élément cancérigène est le Bisphénol-A (ou BPA). Pour ceux qui ne contiennent pas de BPA, ils ont une étiquette stipulant « sans BPA ». Pour les aliments diététiques, ce sont les édulcorants artificiels qu’ils contiennent les vrais dangers. On peut citer l’aspartame, la saccharine ou encore la sucralose qui sont cancérigènes. De plus, l’aspartame peut aussi causer des malformations congénitales et autres maladies graves.