La nèfle du Japon ou bibasse

Par Falimalala 
 3 minutes
Cuisine
Nèfle du Japon

Nèfle du JaponHans/Pixabay

La nèfle du Japon ou la bibasse est le premier fruit de la saison printanière. Bien que sa saison est particulièrement courte, ce petit fruit à beaucoup de bienfaits pour la notre santé.

Que doit-on savoir sur le bibasse ?

Ses principaux actifs

La nèfle du Japon est un fruit bourré de vitamines. Effectivement, sa petite forme ovale renferme de la vitamine A, ainsi que de la vitamine C, mais aussi un complexe de vitamine B. à part cela, elle est également riche en calcium, manganèse, potassium, zinc, phosphore, oméga 3 et 6.

Comme quoi, ce petit fruit jaune renferme pleine de bonnes choses pour notre santé. Le nom scientifique du bibasse est « Eriobotrya japonica ». Toutefois, son fruit doux un peu acidulé a diverses appellations selon les pays. En Chine, on le nomme Pi Pa Ye ; les pays francophones ont l’habitude de l’appeler bibasse ou bibace, en Algérie, son petit nom est : m’chi-m’cha, et mousmoulou en Grèce.

Ses bienfaits sur la santé

La bibasse est sans aucun doute une excellente alliée pour notre santé et notre vie quotidienne. Elle peut en effet nous apporter beaucoup.

Sur les reins

La bibasse est connu pour ses capacités diurétiques. Ainsi, c’est un excellent fruit pouvant vous aider à éliminer les toxines de votre corps.

Son jus peut stimuler la productivité d’urine et de sueur. Si vous avez des problèmes rénaux, la consommation de la nèfle du Japon vous est fortement conseillée.

Pour les intestins

La nèfle contient de la pectine et des tanins qui sont excellents pour l’assainissement de la flore intestinale et améliore ainsi le transit tout en renforçant votre système immunitaire. Si vous avez de la diarrhée, la bibasse en compote est un remède très efficace.

Anti-fatigue

Étant donné qu’elle a une forte teneur en vitamine B et C, la nèfle a un effet très positif sur le manque de tonus ou l’épuisement physique. On vous le recommande vivement si vous êtes en période de convalescence.

Pendant la période de grossesse

La consommation de nèfles mûres est fortement recommandée aux femmes enceintes ayant de graves problèmes de surpoids ou de diabète gestationnel.

En effet, 100 grammes de pulpe de bibasse équivalent à deux grammes de fibres et 40 calories uniquement. Ce qui fait d’elle une alliée de confiance contre le diabète. Elle contient aussi 87 % d’eau.

Allège le sang

Comme la bibasse contient également de la pecticine, elle aide à neutraliser le cholestérol et à réduire le taux de glucose dans notre sang. De plus, sa teneur en potassium peut également aider à calmer les palpitations.

Les vertus de la feuille de bibasse

Les feuilles du bibassier ou du neflier sont très riches en antioxydant. En effet, leurs utilisations sont courantes depuis des milliers d’années, durant la pharmacopée traditionnelle chinoise.

En plus de ces vertus déjà citées, on peut également faire du thé avec ses feuilles afin de soigner les maux de gorge, la bronchiolite, ou même les problèmes de tensions artérielles.