Le son monte les aigus lorsqu’on touille une boisson chaude dans une tasse

Par Falimalala 
 3 minutes
Cuisine
Gâteau, cafetière

Gâteau, cafetièreemanuelayglesias/Pixabay

On a déjà tous fait l’expérience de tourner à une vitesse quelconque une boisson chaude dans une tasse. Ainsi, on a pu constater une hausse du son. Cela s’explique par la loi de la masse.

Que faut-il savoir sur ce fait ?

Rappel sur la loi de la masse

Autrement appelé loi des masses, on se réfère ici à une loi de l’isolation phonique. Celle-ci consiste à réduire la propagation du son ou de bruit dans un lieu cloisonné tel qu’un bâtiment, une chambre ou une salle. Le son traversera alors facilement l’air, puis les matériaux solides. Dans ce cas, le son peut provenir de l’intérieur ou de l’extérieur du bâtiment. Dans ce cas, ce dernier peut être agressé ou être l’agresseur.

Si un émetteur produit des bruits, il peut les transmettre à un milieu récepteur par le biais de la voie solidienne. Ce pourrait être le mur, le plafond ou même le sol. C’est aussi le cas de la boisson chaude dans un mug. Sinon, il peut également se produire par voie aérienne à travers les interstices au niveau des portes, des fenêtres et même de la ventilation.

Afin d’effectuer une isolation phonique, il importe de choisir les bons matériaux. On les placera dans les murs, les sols, les plafonds et dans toutes les façades. De même, il sera plus judicieux d’adapter d’autres éléments. Par exemple, au niveau des portes, des planchers intermédiaires, des fenêtres et des vitrages. En outre, il faudra penser aux murs et aux différentes cloisons se trouvant dans la maison, l’appartement, ou dans tout le bâtiment.

Par ailleurs, la loi de la masse s’intéresse à toute paroi homogène, et ne pouvant pas vibrer. Toutefois, il faudra qu’elle soit soumise à une onde sonore d’incidence normale à l’une de ses surfaces pour que cela génère un isolement.

Manifestation de la loi des masses

Cette loi de l’isolation est aussi bien connue en vibro-acoustique. Elle semble assez complexe. Pour pouvoir la comprendre facilement, il importe de prendre un exemple précis. Le cas de la boisson chaude dans une tasse, par exemple. On constate que lorsqu’on tourne le thé dans une tasse, des sons à tendance aigus se laissent percevoir. Ceci est dû au fait que l’eau chaude est composée d’air dissout. Ce dernier peut être en suspension et s’échapper à une vitesse importante lorsque le liquide est agité.

C’est alors à cause de la modification de la masse que la résonance globale de l’ensemble du liquide se trouve être aussi modifiée en termes de résonance. Le plus souvent, il vire en des sons aigus jusqu’à ce que l’eau ne contienne plus cet air en suspension. Si à cet état, on verse un peu de sucre dans le contenant et que l’on continue à touiller, le même processus se répétera jusqu’à ce que les bulles remontent en surface. L’accord de ces deux produits est d’environ 10 %. C’est le même cas pour les verres musicaux.