Préparer soi-même son menu de fêtes

Par Falimalala 
 4 minutes
Cuisine
Préparation table pour Noël

Préparation table pour Noëlkaboompics/Pixabay

Les fêtes approchent, et cette année, c’est décidé, c’est vous qui préparez le repas ! Que ce soit pour Noël ou la Saint-Sylvestre, nous vous donnons quelques idées pour des fêtes réussies et pleines de gaieté.

Les apéritifs

Certains éléments composant les verrines peuvent être préparés à l’avance avant d’être assemblés juste avant le service. Vous pourrez par exemple servir une revisite de l’avocat-crevette, en préparant une mousse à l’avocat et au citron, relevée d’une pointe de piment de Cayenne, y ajouter des morceaux de pomme granny pour le croquant, et y mettre, à la dernière minute, une gamba poêlée quelques dizaines de secondes à feu vif.

Les gambas peuvent être flambées au vieux rhum pour encore plus de goût. Les toasts au foie gras sont également très appréciés, mais attention à ne pas servir des portions trop généreuses, car cet aliment fort en bouche peut vite rassasier. Pour les enfants, vous pourrez préparer des mini-quiches au fromage et au jambon.

Les entrées

Privilégiez la fraîcheur et la légèreté, en prévision des plats de résistance et des desserts à suivre. Un plateau de fruit de mer frais est une excellente alternative, et ne demande que peu de préparation. Demandez tout de même de l’aide pour ouvrir les huîtres, pour ne pas y passer la journée, et choisissez les autres fruits de mer que vous souhaitez y mettre : crevettes, langoustes, noix de St-Jacques et pinces de crabe, ou encore filets de poisson, tout cela préalablement cuit à l’eau bouillante salée, et refroidi.

Prévoyez tout de même une autre option pour les personnes allergiques aux fruits de mer, comme un carpaccio de bœuf relevé de câpres, et servi avec du citron et un filet d’huile d’olive. Pour les enfants, les roulades de jambon au fromage frais sont toujours appréciées.

Les plats

À Noël, l’incontournable reste bien évidemment la dinde aux marrons. Cette large volaille est farcie d’un mélange de chair à saucisse et de crème de marrons, d’oignons et de persil hachés et d’assaisonnement. La dinde est ensuite fermée avant d’être enfournée. Pour donner plus de goût à la volaille, vous pourrez la piquer d’ail, lui faire un massage au sel et au poivre sur toute sa surface, et l‘arroser de jus de cuisson régulièrement pendant son passage au four. La farce peut être modifiée selon vos goûts, en y ajoutant du thym, du laurier, un peu de cognac ou encore de la crème fraîche.

Pour le réveillon, une belle pièce de rôti de bœuf ou de porc, ou encore un chapon farci aux truffes pour les plus téméraires devraient faire leur effet sur la table à manger. Accompagnez-les de légumes frais et croquants ou poêlés pour alléger le tout.

En dessert

La bûche de Noël est incontournable, et elle est assez facile à faire. Elle est simplement constituée d’une génoise roulée et de crème. Pour une bûche légère, vous pourrez la farcir d’une crème montée en chantilly et y ajouter des fruits frais, et la recouvrir d’une ganache au chocolat blanc, pour rappeler la neige. Si vous avez des enfants, vous pourrez leur proposer de choisir les décorations avec vous. Si vous êtes gourmands, choisissez-en des comestibles.

Les pièces glacées sont également indiquées pour les fêtes de fin d’année. Pour les faire vous-même, vous pouvez acheter de la glace ou du sorbet dans le commerce et le préparer vous-même avec un moule en silicone. Alternez les couches de glaces ou de sorbet, et laissez prendre au froid. Vous pourrez même y insérer un cœur fondant, en meringue par exemple. Démoulez votre pièce glacée dans l’après-midi avant le repas, et décorez-le d’un nappage, ou de crème montée, avant de le remettre au froid.