Comment fabriquer un assouplissant naturel ?

Par Caroline 
 5 minutes
Entretien
fabriquer son propre assouplissant pour le linge

fabriquer son propre assouplissant pour le lingepixabay

Non indispensable mais tellement agréable, il est difficile de se passer d’un assouplissant quand nous aimons avoir notre linge doux et parfumé. Nous vous donnons la recette pour en fabriquer vous-même.

Comment préparer un adoucissant et assouplissant maison qui sent bon ?

Bien que l’assouplissant ne soit pas une étape obligatoire de la lessive, nous devons reconnaître que c’est agréable quand le linge est doux et sent le frais, notamment les serviettes-éponges et le linge de lit. Que diriez-vous de fabriquer vous-même un adoucissant pour le linge écologique et économique ?

En plus ce n’est vraiment pas très compliqué, il suffit de suivre la recette de grand-mère que nous allons vous décrire. En bonus, nous vous dévoilons également le secret pour faire ses propres lingettes adoucissantes totalement bio.

Que faut-il pour faire un assouplissant maison ? Vinaigre blanc et huile essentielle principalement

Pour faire votre propre adoucissant bio, vous avez besoin de :

-500 ml d’eau déminéralisée
-500 ml de vinaigre blanc
-15 gouttes d’huile essentielle du parfum de votre choix, par exemple le lilas, le romarin, la lavande vraie ou la vanille.
-un saladier pour mélanger les ingrédients.
-une cuillère en bois.
-un entonnoir.
-un bidon de 1 litre vide et stérilisé (remplissez-le d’eau bouillante avant usage pour neutraliser l’intérieur). Vous pouvez également utiliser une bouteille d’eau.
-une étiquette.

La recette de grand-mère de l’adoucissant pour une lessive bio parfaite pour vos textiles

Dans le saladier, mélangez le vinaigre blanc distillé et l’huile essentielle puis versez la préparation dans le bidon à l’aide de l’entonnoir. Ajoutez l’eau déminéralisée, et votre adoucissant maison est prêt. Il suffit de bien le secouer avant chaque usage et le tour est joué, votre linge sera doux et agréablement parfumé. Il faudra verser environ 50 mL de cette super recette dans votre bac d’adoucissant pour un résultat optimal. Pensez aussi à utiliser une lessive maison (par exemple au savon noir ou aux paillettes de savon de Marseille) ou une une lessive naturelle et écologique pour vos lavages.

Il est recommandé d’étiqueter vos produits ménagers maisons pour éviter de les confondre et de les tenir hors de portée des enfants. Vous pouvez conserver votre adoucissant dans un endroit sec et frais à l’abri de lumière directe.

Comment faire des lingettes adoucissantes maison ?

Si vous préférez utiliser des lingettes, sachez que c’est aussi possible de les fabriquer soi-même très simplement. Pour cela il vous faut des bouts de tissu propres en coton d’environ 15 cm de diamètre, du vinaigre blanc distillé dans un vaporisateur et un flacon d’huiles essentielles de la senteur de votre choix. Commencez par humidifier les lingettes en les aspergeant de vinaigre blanc et ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle.

Nous vous recommandons de préparer votre lingette juste avant de mettre votre linge au sèche-linge pour qu’elle soit encore humide au moment de l’utilisation. Chaque lingette peut servir deux à trois fois si vous la rafraîchissez avec quelques gouttes d’huiles essentielles avant chaque nouvelle utilisation.

Pourquoi le vinaigre est-il le meilleur adoucissant maison ?

Si l’idée de faire des mélanges ne vous botte pas trop, vous pouvez tout à fait utiliser du vinaigre seul. Cela fonctionnera aussi bien en adoucisseur pour assouplir les tissus synthétiques comme naturels ! De plus, c'est encore plus écologique et hypoallergénique. Et soyez sans crainte, le vinaigre ne laisse aucune odeur sur le linge.

C'est son pouvoir anti-calcaire qui permet d’adoucir le linge. L’eau calcaire est en effet l’une des premières responsables de votre linge de maison et de vos vêtements rêches et ternes.

Et comme si cela ne suffisait pas, le vinaigre aide aussi à désinfecter, désodoriser et détartrer la machine à laver. Par ailleurs, il nettoie le linge très sale et aide à retirer les dernières taches. Enfin, sachez que son pouvoir sur les mauvaises odeurs permet de retrouver des serviettes sans senteur d’humidité (et leur redonne du moelleux). Bref, il est incontournable pour un linge impeccable !

D'autres recettes, d'autres astuces

Il existe d'autres astuces que vous pouvez mettre en place pour assouplir votre linge sans substance toxique.

Ajouté au lavage, le bicarbonate diminue le pH de l'eau dans le lave-linge. Ainsi, l'eau est adoucie, ce qui aide à mieux rincer le linge et à le rendre plus souple. C'est d'ailleurs pour cette que le bicarbonate fait partie des ingrédients assez incontournables dans les recettes de lessive en poudre maison.

Placées dans votre sèche-linge, les boules de séchage en laine frottent le tissu de votre linge, ce qui va venir assouplir les fibres et empêcher que vos vêtements ne soient chargés d'électricité statique.

La glycérine végétale. On utilise cette dernière dans les soins pour la peau et les produits de beauté car elle est connue pour ses propriétés hygroscopiques (id est, elle absorbe l'humidité de l'air). La glycérine se présente sous forme d'un liquide transparent et épais. C'est un dérivé naturel issu du procédé de fabrication du savon.