Comment annoncer un décès à un proche ?

Par Next 
 5 minutes
Famille
Un cimetière.

Un cimetière. Meditations/Pixabay

Annoncer le décès à un proche n’est pas facile, surtout, face à l’effondrement que provoquent le deuil et la perte de l’être cher. Quelques possibilités vous sont proposées pour prévenir votre entourage.

L’annonce verbale de la perte d’un proche

Quand vous êtes informé de la nouvelle, vous devez forcément prendre du recul pour puiser la force nécessaire de l’annoncer à vos proches. Dans le but d’annoncer le plus sereinement possible la disparition d’un être cher, vous commencez par choisir un lieu calme, où il vous sera possible de discuter ouvertement, d’exprimer vos sentiments à l’égard du défunt, sans honte ni retenue.

À part l’annonce verbale qui sera à faire dans un ton calme, neutre et lent, la communication non verbale a aussi son mot à dire, entre autres, le fait de prendre la main de votre interlocuteur, qui est une marque de réconfort et d’empathie. Vous devez également faire preuve d’écoute et de soutien.

L’annonce d’un décès face à face

Dans la plupart des cas, vous préférez plutôt annoncer le décès d’une personne en face à face. Ce cas est surtout valable dans le cas de famille restreinte. Il est évident que c’est une annonce très difficile à faire, mais c’est également un moment intense et important dans le partage, de communication et d’entraide, dans le désarroi de la perte de l’être cher.

Vous voir face à face donne aussi l’occasion de vous réconforter mutuellement, de vous soutenir dans l’épreuve. Cela peut également être un moyen de contrôler la réaction de la personne en face de vous.

L’annonce d’un décès par téléphone

Ce serait la manière la plus classique, d’annoncer un décès. Comme il ne vous sera pas toujours possible d’avoir les personnes en face à face, quand elles habitent loin, par exemple, c’est le moyen le plus pratique à faire. Si vous êtes encore sous le choc des derniers événements, vous pouvez faire appel à une tierce personne pour faire l’annonce à votre place.

Cependant, vous pouvez attendre d’avoir toutes les informations liées aux préparatifs des obsèques, comme la date et le lieu de l’enterrement ou de la crémation, avant de mettre au courant votre entourage, par téléphone.

Cela évitera d’avoir à effectuer plusieurs coups de fil. Au préalable, vous devez vous assurer que la personne à prévenir n’est pas en train de conduire ou de faire une tâche importante, lors de l’annonce du décès. À titre d’exemple, dans la mesure du possible, il serait plus préférable de ne pas le faire aux horaires de travail.

L’annonce d’un décès par faire-part

Une autre alternative serait d’envoyer une carte de décès. Même si c’est un geste d’un brin impersonnel, cela vous évitera de décrocher le téléphone si vous n’estimez pas avoir la force ni l’envie de prévenir les personnes qui doivent être au courant du décès.

Le faire-part de décès peut se révéler être un moyen utile de prévenir vos proches. Il pourrait également être utile de faire paraître un avis de décès via un journal de votre région, pour l’annoncer à un plus grand nombre de personnes.

Bien savoir écrire un avis de décès.

Lorsqu’un décès de proche survient, la notion du temps, des démarches à effectuer et de tout son écosystème habituel se met en suspens, comme si le temps ralentissait avec une inertie dans la façon d’appréhender les choses.
Un décès n’est pas anodin sur sa perception, sur tout ce qui gravite autour : ce qui est légitime dans ce genre de circonstances qui mêlent souvenirs, aspects psychologiques, administratifs, humains, émotionnels…Une grande vague qui ne laisse pas indifférent et c’est tout à fait dans l’ordre des choses.
Néanmoins, certaines choses sont à faire malgré les circonstances et bien savoir les préparer permet de s’enlever un poids inutile à ce moment-là : écrire une annonce de décès fait partie de cette liste qu’il vous faudra réaliser, alors autant bien vous conseiller pour bien écrire un avis de décès et vous faciliter les choses du mieux possible.

Des informations utiles à faire figurer dans une annonce de décès.

L’annonce de décès, indispensable pour informer au plus vite les personnes proches ou moins proches que la personne concernée est passée de vie à trépas et que les personnes puissent être informées pour venir se recueillir, pour apporter leur soutien à la famille / proches ou tout simplement le savoir.
Il faudra donc que des informations pertinentes soient inscrites dans l’annonce de décès rédigée pour que l’essentiel tel que : les informations nominatives du défunt, sa date de décès, qui l’annonce, les informations précises liées à la future cérémonie.
Eventuellement, la cause de son décès, le type d’obsèques, les informations relatives à la levée du corps, s’il y aura un registre pour écrire les condoléances, s’il y a des dernières volontés à faire connaître laissées de la part de la personne décédée, si la famille veut célébrer la cérémonie en toute intimité, s’ils acceptent les fleurs ou non…
Quelques exemples de renseignements essentiels que pourront contenir votre annonce de décès correctement écrite pour n’oublier aucun élément essentiel.

Si le sujet de l’avis de décès vous a interpellé, que vous souhaitez en savoir à ce propos, que vous voulez avoir de plus amples informations, il vous suffit de cliquer sur ce lien Web des avis de décès et vous rendre sur le site spécialisé pour rédiger un avis de décès.
Vous apprendrez toutes les étapes pour bien savoir écrire un avis de décès grâce à ces experts sur les questions du décès / assimilés et qui vous épaulerons au mieux dans ces moments particuliers grâce à leur grande expérience.